Saule reçoit le prix Rapsat-Lelièvre 2014

Québec, le 24 juillet 2014 - Les gouvernements du Québec et de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont fiers d’annoncer que le prestigieux prix Rapsat-Lelièvre 2014 est attribué à l’artiste de Wallonie-Bruxelles Baptiste Lalieu – alias Saule pour souligner l’excellence de son disque intitulé Géant. C’est en novembre prochain, à l’occasion de Coup de cœur francophone à Montréal que l’auteur-compositeur-interprète recevra officiellement son prix. Un spectacle est aussi prévu le 14 novembre à l’Astral.

« Les artistes ont le pouvoir de faire résonner la langue française et d’en révéler toute la richesse. Leurs chansons nous émeuvent et nous transportent en faisant ressortir la grande musicalité des mots. En reconnaissant le talent des artistes francophones, le Prix Rapsat-Lelièvre met en valeur notre belle langue et en assure ainsi la diffusion et le rayonnement », a fait savoir la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David.

« Depuis plus de trente ans, le prix Rapsat-Lelièvre constitue à la fois un miroir et un levier de nos riches échanges culturels avec la Belgique francophone. Je me réjouis de cette distinction attribuée à un artiste de Wallonie-Bruxelles, une distinction qui contribuera sans doute à rapprocher davantage nos deux sociétés naturellement liées par la langue et la culture », a ajouté la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre.

« Ce prix constitue aussi une mémoire extraordinaire de la création dans la « chanson française » de Wallonie-Bruxelles et du Québec. Depuis 30 ans, ce sont près de 30 artistes qui ont été mis en valeur. En revisitant la liste des lauréats, on est touché par la beauté, la qualité et la diversité de la création dans le domaine de la chanson au Québec et en Wallonie-Bruxelles. Le Prix Rapsat-Lelièvre constitue un véritable patrimoine, témoin de nos riches relations et de nos engagements », a conclu le délégué Wallonie-Bruxelles à Québec, M. Daniel Sotiaux.

Le prix comprend une bourse à l’interprète d’un montant de 3000 $, à laquelle s’ajoute une somme de 2000 $ devant être répartie entre les auteurs-compositeurs. De plus, une aide financière de 10 000 $ est attribuée au producteur afin d’assurer la diffusion du disque sur le marché québécois.

Géant, un grand album

Dans son troisième album, réalisé par le chanteur anglais Charlie Winston, Baptiste Lalieu ̶ alias Saule ̶ explore de nouveaux territoires au confluent de deux cultures, le rock anglo-saxon et la chanson française. Géant s’avère un opus accompli et une production impeccable soutenue par des arrangements singuliers où s’entremêlent les sonorités pour donner des chansons empreintes de sensibilité, d’humour et d’autodérision. Les membres du jury ont d’ailleurs souligné l’émotion particulière qui s’en dégage.

Depuis son premier album, paru en 2006, Saule n’a cessé de gagner en popularité tant auprès du public de Wallonie-Bruxelles qu’auprès de ceux de la France et du Québec. Le succès de la chanson Dusty Men enregistrée en duo avec Charlie Winston lui a même permis de se faire valoir en Italie, où il a été invité à se produire à la finale de la version italienne de l’émission The Voice. Maîtrisant la scène comme pas un, on le retrouve en tête d’affiche de plusieurs grands festivals. Saule livre ses nouvelles chansons dans un spectacle d’une énergie débordante et contagieuse qui ne laisse personne indifférent.

Le prix Rapsat-Lelièvre

Le prix Rapsat-Lelièvre, du nom des grands artistes qu’ont été Sylvain Lelièvre et Pierre Rapsat dans leurs pays respectifs, vise notamment à faire connaître les productions artistiques et à favoriser les échanges entre le Québec et la Wallonie-Bruxelles dans le domaine de la création chantée. Le prix est remis en alternance à un artiste ou à un groupe de chacun des deux territoires. Le lauréat québécois reçoit son prix aux Francofolies de Spa, tandis que le lauréat de Wallonie-Bruxelles le reçoit au Coup de cœur francophone de Montréal. Cette distinction est attribuée par un jury international composé de spécialistes de la chanson issus du Québec et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

La remise du prix est une collaboration entre le ministère de la Culture et des Communications, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie et Wallonie-Bruxelles International. Rappelons que l’année dernière, c’est Lisa LeBlanc qui a reçu cet hommage pour son album éponyme.

www.prixrapsatlelievre.org

www.saule.be

 

Source
Chantal Gagnon
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2319

Information
Bruno Sarra-Bournet
Conseiller en communication
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Téléphone : 418 649-2400, poste 57090


Retour à la liste

Dernière mise à jour : 2017-03-17 15:10:35