Logo du gouvernement du Québec. Bouton pour ouvrir ou fermer la recherche.

Accueil / Emploi / Travailler hors du Québec / Stages en organisations internationales gouvernementales

N0 2021-007

Stage à l'Institut interaméricain de coopération pour l'agriculture

Domaine : Environnement et agriculture
Dates du stage : Du 6 septembre 2021 au 4 mars 2022
Allocation financière accordée : 13 000,00 $ CA
Lieu : Télétravail
Date limite d'inscription : 30 mai 2021

COVID-19

Dans le contexte de la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19), les modalités de réalisation du stage (présentiel et/ou télétravail) seront ajustées de manière à assurer aux jeunes professionnel(le)s un milieu de travail sain et sécuritaire qui respecte les mesures sanitaires en vigueur. Les dates de début de stage pourront aussi être sujettes à changement en fonction de l’évolution de la situation. La santé et la sécurité des jeunes participants à notre programme sont notre priorité.

Mandat de l’organisation

L'Institut interaméricain de coopération pour l'agriculture (IICA) est l'institution spécialisée pour l'agriculture du Système interaméricain qui soutient les efforts des États membres pour parvenir au développement agricole et au bien-être rural. Sa mission est d'encourager, de promouvoir et de soutenir les États membres dans leurs efforts pour parvenir au développement agricole et au bien-être rural grâce à une coopération technique internationale d'excellence.

L'IICA fournit des services de coopération grâce à une collaboration étroite et permanente avec ses 34 États membres, répondant à leurs besoins en temps opportun. L'IICA dirige sa coopération technique à travers cinq programmes et deux domaines d'intervention transversaux.

Programmes :

  • Développement territorial et agriculture familiale;
  • Changement climatique et ressources naturelles;
  • Bioéconomie et développement productif;
  • Commerce international et intégration régionale;
  • Santé agricole, sécurité et qualité des aliments.

Domaines d'intervention transversaux :

  • Innovation et technologie;
  • Genre et jeunesse.

Le programme Changement climatique et gestion des ressources naturelles vise à aider les États membres de l'IICA à renforcer les institutions, à développer les capacités et à gérer les connaissances afin de permettre un secteur agricole plus efficace, résilient au climat et à faible émission de carbone.

Plus précisément, le programme cherche à soutenir la mise en œuvre des composantes agricoles des contributions déterminées au niveau national (CDN) existantes et à informer le développement de nouvelles versions par des actions sur le terrain, des stratégies de mise à l'échelle et la promotion d'une participation plus active et informée dans les processus de changement climatique à l’échelle nationale et internationale.

Le siège de l’IICA est situé à San José (Costa Rica) et le bureau canadien est situé à Ottawa. Les langues de travail sont principalement l’anglais et l’espagnol.

Description des tâches et des responsabilités

L’objectif de ce stage est de soutenir le programme de gestion des changements climatiques et des ressources naturelles de l'IICA afin de mettre en œuvre et de documenter les initiatives en cours ainsi que de conceptualiser de nouvelles initiatives pour renforcer la résilience dans les Caraïbes et en Amérique latine. Le programme a défini des stratégies et s'est engagé à générer des produits (publications, notes conceptuelles et propositions de projets, approches, cours, etc.) qui nécessitent tous une recherche coordonnée, une communication et un soutien technique et administratif.

La personne retenue se familiarisera avec le modèle de coopération technique de l'IICA et le programme sur le changement climatique et les ressources naturelles. Elle travaillera en étroite collaboration avec le personnel du programme et d'autres membres du personnel de l'Institut, et sera supervisée par l'un des spécialistes du programme.

La personne retenue acquerra de l'expérience et approfondira ses connaissances et sa compréhension de l'intersection du développement agricole et de la politique et de l'action en matière de changement climatique en Amérique latine et dans les Caraïbes. Elle se verra confier les tâches suivantes, en fonction de son expérience et de ses qualifications :

  • cerner et comprendre les demandes et les priorités pour renforcer la résilience et promouvoir le développement à faible émission de carbone du secteur agricole;
  • analyser la façon dont le secteur agricole contribue au développement et à la mise en œuvre des objectifs climatiques internationaux et nationaux;
  • analyser les mesures prises pour atténuer les changements climatiques dans le secteur agricole et s'y adapter ainsi que les obstacles à la mise à l'échelle.

Afin de soutenir le cycle de gestion du programme qui se concentre sur la gestion des connaissances pour les actions sur le terrain, les stratégies de mise à l'échelle et la promotion d'une participation plus active et informée du secteur dans les processus de changement climatique à l’échelle nationale et internationale, la personne retenue effectuera les tâches suivantes :

  • aider à l'élaboration de notes techniques et de publications en menant une revue de la littérature, des entretiens, des analyses de situation, etc. Les publications se concentreront sur les modèles d'agriculture intelligente au regard du climat, les meilleures pratiques pour impliquer les jeunes pour la durabilité agricole et le rôle de l'agriculture dans la CDN;
  • soutenir la mise en œuvre d'ateliers et d'événements organisés par le programme, en aidant à documenter et à systématiser les résultats;
  • aider à développer des supports de communication créatifs pour le programme, destinés à différents publics;
  • soutenir l'élaboration de propositions de projets (analyse des donateurs, revue de la littérature, développement conceptuel, approches techniques, etc.) sur des sujets tels que les solutions basées sur la nature, la réutilisation de la biomasse, la gestion intégrée des sols et de l'eau, l'adaptation et l'atténuation du climat, la télédétection et d'autres questions de durabilité.

Compétences et expériences requises

  • Être en voie de terminer des études de maîtrise ou de doctorat, ou avoir obtenu son diplôme dans la période de deux ans précédant le début du stage, dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : sciences naturelles, sciences environnementales, développement durable, changements climatiques, sciences des sols, gestion des risques environnementaux.
  • Posséder une expérience terrain (stage, recherche, emploi) en lien avec les thématiques liées au stage.
  • Démontrer une bonne connaissance de la mission de l’IICA et un intérêt pour celui-ci.
  • Posséder une bonne compréhension des défis liés aux changements climatiques dans les secteurs agricoles et agroalimentaires et un intérêt démontré pour ces derniers.
  • Démontrer un intérêt pour le développement agricole international, l'adaptation et l'atténuation des changements climatiques ou la gestion durable des ressources naturelles dans l'agriculture.
  • Détenir une expérience qui démontre d’excellentes aptitudes en matière de conception, de coordination, de communication d’initiatives de développement durable.
  • Faire preuve d’un excellent sens de l’organisation, d’autonomie et de souci du détail.
  • Détenir de solides compétences en communication orale et écrite.
  • Avoir une aptitude à travailler efficacement et harmonieusement dans un environnement international, au sein d’une équipe de collègues issus de divers milieux culturels et professionnels.
  • Posséder des connaissances approfondies en informatique (Word, PowerPoint, Excel et Outlook) et des applications Google (Gmail, Chat, Drive).
  • Posséder une excellente maîtrise du français (lu, parlé et écrit).
  • Posséder une excellente maîtrise de l’anglais (lu, parlé, écrit), laquelle fera l’objet d’une évaluation lors de l’entrevue.
  • Posséder une bonne maîtrise de l’espagnol (lu, parlé, écrit), laquelle fera l’objet d’une évaluation lors de l’entrevue, sera considéré comme un atout.

Admissibilité

Avant de postuler, assurez-vous de répondre à toutes les exigences suivantes :

  • être en voie de terminer des études de 2e cycle ou être inscrit au 3e cycle ou avoir obtenu un diplôme de maîtrise ou de doctorat dans les deux ans précédant le début du stage ou être inscrit ou inscrite à l’École du Barreau du Québec ou à tout ordre professionnel exigeant un stage pour l’obtention du droit d’exercice de la profession;
  • avoir au moins 18 ans et au plus 35 ans à la date de début du stage;
  • détenir la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent du Canada;
  • être domicilié(e) au Québec;
  • être résident ou résidente du Québec au sens de la Loi et du Règlement sur l’assurance maladie et de la Loi et du Règlement sur l’impôt du Québec depuis au moins un an;
  • posséder une excellente capacité de rédaction en français et en anglais;
  • posséder les compétences et les expériences requises figurant dans l’offre de stage ci-dessus.

Note : puisque la participation au Programme de stages en organisations internationales gouvernementales est unique et non renouvelable, les personnes ayant déjà effectué un stage dans le cadre de ce programme ne pourront soumettre de nouveau leur candidature.

Pour toute question relative au stage

Direction des organisations et des forums internationaux
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Tél .: 418 649-2400, poste 56320
Courriel : stages.oig@mri.gouv.qc.ca