Appels à projets

Québec-Conseil nordique des ministres

Les effets des changements climatiques sur les régions nordiques soulèvent une multitude d’enjeux qui sont au centre d’une réflexion globale interpellant de nombreux acteurs, y compris les États fédérés et régionaux. Le Québec, qui fait partie de cette vaste communauté nordique, entend se démarquer au sein des États infranationaux et jouer un rôle spécifique dans l’approfondissement du dialogue et de la coopération internationale relativement à ces enjeux.

Le Nord est partie intégrante de la diplomatie du Québec, qui tire profit d’une longue expérience de relations internationales pour déployer une diplomatie nordique distinctive, cohérente et globale et se positionner comme un acteur nordique crédible et responsable, particulièrement pour un État fédéré. Les objectifs prioritaires du gouvernement du Québec sur la scène internationale arctique sont notamment d’intensifier et de créer des liens avec d’autres entités nordiques et arctiques, de contribuer à la lutte contre les changements climatiques et au développement nordique durable, de promouvoir l’expertise québécoise en sciences nordiques et d’encourager la collaboration et le partage d’expertise.

C’est dans cet ordre d’idées que le Québec et le Conseil nordique des ministres ont signé, le 1er février 2013, une déclaration commune de collaboration portant sur le développement nordique durable. À celle-ci s’est ajoutée, le
27 février 2015, une lettre d’intention réitérant le désir des deux parties d’intensifier leurs relations. Se basant notamment sur ces documents, sans toutefois s’y limiter, le gouvernement du Québec et le Conseil nordique des ministres ont décidé de mettre en place un programme de coopération dans les secteurs de la recherche et de l’innovation ainsi que de la culture. De plus, le secteur Société a été ajouté pour 2019.

Les territoires suivants sont membres du Conseil nordique des ministres : le Danemark, la Finlande, les îles Féroé, le Groenland, l’Islande, la Norvège, la Suède et les îles d’Åland.

Aucun appel à projets en cours. Abonnez-vous à l’infolettre pour rester informés!

Documents et formulaires pour les suivis administratifs

Pour toute question, veuillez écrire à l’adresse courriel quebeccnm@mri.gouv.qc.ca

Le soutien financier offert ne remplace pas le soutien habituellement accordé par d’autres organismes de financement. Le soutien accordé annuellement par le gouvernement du Québec et le Conseil nordique des ministres pour un projet ne pourra excéder 10 000 $ CA. Au total, le gouvernement du Québec et le Conseil nordique des ministres alloueront respectivement un budget de 55 000 $ CA et de 300 000 DKK pour l’ensemble du programme de coopération.

Veuillez prendre note que les ministères, les organismes budgétaires, les organismes non budgétaires ainsi que les entreprises du gouvernement du Québec peuvent participer aux appels à projets dans le cadre des coopérations internationales sous la responsabilité du ministère des Relations internationales et de la Francophonie. Cependant, l’aide financière accordée ne peut être utilisée pour couvrir des dépenses encourues par ceux-ci et leur personnel. L’aide financière ne pourra être utilisée que pour couvrir des frais encourus par des partenaires externes québécois.

Les dépenses admissibles sont les suivantes :

  • frais de transport aller retour entre le Québec et les pays nordiques;
  • indemnité journalière;
  • frais de publication, de promotion et de communication liés au projet;
  • frais de création d’une œuvre conjointe
  • Autres frais liés à la tenue d’une activité publique (ex. : location du lieu, transport des œuvres).

Les dépenses non admissibles sont les suivantes :

  • Coûts d’exploitation d’une entreprise et rémunération du personnel;
  • dépenses précédemment couvertes par un financement obtenu auprès d’un autre programme gouvernemental;
  • cachet des artistes.

Méthode de financement
Les parties utilisent une méthode de financement distincte, c’est à dire que chaque partenaire est responsable de la totalité de ses dépenses à l’étranger. Dans le cas du Québec, le financement est octroyé par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie et le ministère de la Culture et des Communications; et pour celui des pays nordiques, du Conseil nordique des ministres.

Appel à projets 2019-2020

Appels à projets antérieurs

 

Dernière mise à jour : 2019-08-16 15:17:41