Grands dossiers

Paix, démocratie et droits de l'Homme

Le Québec accorde une valeur essentielle à l'affirmation des principes démocratiques et à leur reconnaissance au sein de l'espace francophone. Ces principes sont liés à :

  • l'affirmation des valeurs démocratiques;
  • la consolidation de l'État de droit;
  • la tenue d'élections libres et transparentes;
  • la promotion des droits de la personne.

Le Québec s'est impliqué activement dans les travaux du Symposium international sur le Bilan des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l'espace francophone, qui a mené, en 2000, à l'adoption de la Déclaration de Bamako. Cette déclaration des pays et des gouvernements membres de l'Organisation internationale de la Francophonie s'accompagne d'un programme d'action novateur et fait que Francophonie et démocratie sont dorénavant indissociables.

Retour en haut de la page

Développement durable

Le développement durable est le principe fondateur de la communauté francophone, qui réunit autant les pays les plus pauvres que les plus riches.

La contribution de la Francophonie à l'effort de solidarité s'inscrit dans une stratégie de développement durable et favorise l'accès à l'énergie par la maîtrise accrue des ressources et des coûts, et par l'utilisation d'énergies renouvelables.

L'enjeu de l'environnement, du développement durable et des changements climatiques est au coeur des priorités défendues et promues par le Québec.

Retour en haut de la page

Langue française et diversité

L'un des objectifs établis du gouvernement québécois est d'assurer la promotion et le rayonnement de la langue française dans le monde. Le gouvernement croit qu'en apportant son expertise en Francophonie il peut jouer un rôle important en matière de langue française.

Le Québec aligne ses actions sur les axes prioritaires de l'OIF dans ce domaine, soit :

  • promouvoir l'usage du français dans la vie diplomatique et internationale;
  • renforcer l'usage de la langue française dans les médias;
  • renforcer l'Observatoire de la langue française de l'OIF.

Parallèlement, l'engagement québécois à l'égard du principe de la diversité culturelle se reflète dans son action au sein de l'espace francophone. Il attache notamment une grande importance au soutien des programmes d'épanouissement des langues dites partenaires dans le cadre de la Francophonie ainsi qu'à la volonté d'ouverture de l'OIF relativement aux autres grandes aires linguistiques.

Pour en savoir davantage sur les actions du Québec en matière de diversité culturelle, consultez la section diversité culturelle de notre site Internet.

Retour en haut de la page

Éducation et formation

L'éducation, la formation, l'enseignement supérieur et la recherche sont les clés du développement social. La qualité de l'éducation passe impérativement par la qualité de la formation des enseignants, de leurs formateurs et des gestionnaires de l'éducation, ainsi que par l'utilisation d'outils d'enseignement modernes et adaptés aux besoins des publics scolaires.

Pour le Québec, l'OIF est une tribune intergouvernementale qui lui offre la possibilité de faire valoir le savoir-faire québécois en matière d'éducation.

Retour en haut de la page

Technologies numériques

L'appropriation de la culture numérique ouvre des perspectives inédites, notamment aux jeunes qui profitent de ces nouveaux modes d'information, de communication, de production, de consommation, de réflexion, de création et d'accès aux savoirs.

Au sein de la Francophonie, le Québec est un pionnier et un chef de file du développement des nouvelles technologies de l'information et de la présence du français sur les inforoutes.

Retour en haut de la page

Jeunesse et jeux

Plus de 60 % de la population des États membres de l'Organisation internationale de la Francophonie a moins de 30 ans et ce pourcentage s'accentue sensiblement dans les pays du Sud, notamment dans ceux de l'Afrique subsaharienne. L'OIF a ainsi ciblé la jeunesse comme priorité. Outre ses programmes rattachés à l'éducation, à la formation professionnelle, à l'enseignement supérieur et à la recherche, l'OIF apporte un soutien humain et financier visant à permettre à des jeunes et à des représentants jeunesse de la société civile de participer à de grands rassemblements internationaux ayant des répercussions particulières sur la jeunesse (p. ex., Rio+20 : Conférence des Nations unies sur le développement durable, en juin 2012).

Retour en haut de la page

Dernière mise à jour : 2016-09-15 11:25:40