Le Québec et la Francophonie

La Francophonie, c’est un espace de partage d’une langue vivante et dynamique, espace au sein duquel le Québec est bien présent.

Organisation internationale de la Francophonie

Regroupant une population avoisinant les 900 millions de personnes, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) donne corps à une véritable solidarité entre les 88 États et gouvernements qui la composent. C’est plus du tiers des États membres des Nations Unies.

Depuis la naissance de la Francophonie intergouvernementale, le 20 mars 1970, le gouvernement du Québec participe activement à toutes ses instances. Il prend part au Sommet de la Francophonie, à la Conférence ministérielle de la Francophonie, au Conseil permanent de la Francophonie et à leurs commissions et autres groupes de travail.

Membre de plein droit de cette organisation gouvernementale multilatérale, le gouvernement du Québec affirme sa personnalité internationale au sein de la communauté francophone mondiale. Il concourt activement à la construction d’une Francophonie fondée sur le partage de la langue française et des valeurs universelles, qui a fait de la reconnaissance et de la promotion de la diversité des cultures des pays francophones un facteur de dialogue et de paix au service du développement.

Le gouvernement du Québec est l’un des principaux bailleurs de fonds de l’OIF et est considéré comme un de ses membres les plus actifs.

Sommet de la Francophonie

Forum incontournable pour le rayonnement du Québec, le Sommet de la Francophonie réunit tous les deux ans les 88 États et gouvernements membres de l’OIF.

L'événement :

  • est présidé par la ou le chef d’État ou de gouvernement du pays hôte du Sommet, jusqu’au Sommet suivant;
  • statue sur l’admission de nouveaux membres de plein droit, de membres associés et de membres observateurs à l’OIF;
  • définit les orientations de la Francophonie de manière à assurer son rayonnement dans le monde, dans un cadre stratégique décennal;
  • adopte toute résolution que ses participants jugent nécessaire au bon fonctionnement de la Francophonie et à la réalisation de ses objectifs;
  • élit la secrétaire générale ou le secrétaire général de la Francophonie.

Le Québec a été hôte du Sommet de la Francophonie à deux reprises depuis la fondation de l’OIF, en 1987 et en 2008.

Louise Mushikiwabo a été élue Secrétaire générale de la Francophonie par les Chefs d’État et de gouvernement réunis lors du XVIIe Sommet de la Francophonie, les 11 et 12 octobre 2018 à Erevan en Arménie.

La Québécoise Michaëlle Jean a été la première femme à avoir occupé le poste de secrétaire générale de la Francophonie, de 2014 à 2018.

Journée internationale de la Francophonie – 20 mars

Cette journée est le moment pour tous les francophones et les francophiles d’exprimer leur désir de vivre ensemble autour de ce trait d’union qu’est la langue française.

La date du 20 mars a été choisie en commémoration de la création de l’Agence de coopération culturelle et technique, aujourd’hui l’Organisation internationale de la Francophonie, lors de la Conférence de Niamey (Niger) en 1970.

Des centaines d’activités se tiennent au Québec et partout dans le monde tout au long du mois de mars pour célébrer la Francophonie. Les représentations du Québec à l’étranger soulignent aussi le 20 mars en organisant plusieurs activités sur leurs territoires respectifs.

Pour voir toutes les activités de la Journée internationale de la Francophonie 2018 :
www.20mars.francophonie.org

Jeux de la Francophonie

Créés en 1987 lors du Sommet de la Francophonie à Québec, les Jeux de la Francophonie se sont affirmés comme étant le plus grand événement pour la jeunesse francophone à travers le monde. Ils se distinguent de façon originale en combinant un volet sportif et un volet culturel.

Membre de plein droit de l’OIF, le gouvernement du Québec forme sa propre équipe à chacun des Jeux de la Francophonie, qui se tiennent tous les quatre ans depuis 1989.

Les VIIIes Jeux de la Francophonie ont eu lieu à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 21 au 30 juillet 2017. Avec 76 athlètes et 12 artistes, le Québec y présentait sa délégation la plus importante à participer à des Jeux de la Francophonie à l’étranger depuis leur création. Moncton et Dieppe, au Nouveau-Brunswick, seront les hôtes des IXes Jeux en 2021.

La coordination d’Équipe Québec aux Jeux de la Francophonie est le fruit d’une collaboration entre le ministère des Relations internationales et de la Francophonie, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, le ministère de la Culture et des Communications ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Visitez le site des Jeux de la Francophonie.

Dernière mise à jour : 2018-12-07 12:16:04