Relations politiques et institutionnelles

C’est la signature de la première entente Québec-Chine en matière d’éducation, survenue en 1980 à l’occasion de la première mission en Chine d’un ministre québécois, qui vient poser la pierre d’assise des relations politiques modernes entre le Québec et la Chine. En octobre 1984, le premier ministre René Lévesque effectue une mission en Chine, une première pour un premier ministre québécois sur ce territoire. Au mois de janvier précédent, c’est le premier ministre chinois de l’époque, M. ZHAO Ziyang, qui avait effectué une visite officielle au Québec. Ces deux événements ont donné une impulsion considérable aux liens entre le Québec et la Chine, qui se multiplient depuis lors dans tous les domaines.

Plus de trois décennies plus tard, la tenue de près de 70 missions ministérielles en Chine, dont 8 de premiers ministres, témoigne de la solidité des relations tissées entre nos deux sociétés. Le Québec accueille aussi régulièrement des délégations chinoises de haut niveau.

Plus récentes missions officielles du Québec en Chine :

  • Ministre des Relations internationales et de la Francophonie (mars 2016);
  • Président de l’Assemblée nationale (janvier 2016);
  • Ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (septembre 2015);
  • Premier ministre et ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (octobre 2014);
  • Ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur (octobre 2013);
  • Vice-premier ministre et ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (novembre 2012);
  • Premier ministre et ministre des Relations internationales (septembre 2011).

Plus récentes visites officielles de la Chine au Québec :

  • Vice-secrétaire du Parti communiste chinois pour la province du Shandong (avril 2016);
  • Vice-président du Comité permanent du Congrès populaire du Shandong (septembre 2015);
  • Membre du Comité permanent et directeur du Département de l’organisation du Parti communiste chinois pour la municipalité de Shanghai (juin 2015);
  • Vice-gouverneur exécutif de la province du Shandong (avril 2015);
  • Vice-président du comité de Shanghai de la Conférence consultative politique du peuple chinois (septembre 2014);
  • Ministre de la Santé de Chine (mai 2012);
  • Vice-gouverneur de la province du Shandong (mars 2012).

Ententes signées entre le Québec et la Chine :

  • Entente de coopération en matière d’éducation et d’enseignement supérieur (renouvelée pour cinq ans en 2015);
  • Entente de coopération dans les domaines de la science et de la technologie (2011).

Ententes signées entre le Québec et des provinces et des municipalités autonomes de Chine :

Province du Shandong

  • Entente de coopération multisectorielle entre le Québec et le Shandong (2008);
  • Entente de coopération dans les domaines de la science et de la technologie entre le Québec et le Shandong (2006, renouvelée en 2011), à laquelle une Entente complémentaire (2015) a été ajoutée.

Municipalité de Shanghai

  • Entente de coopération économique entre le Québec et Shanghai (2015);
  • Entente de coopération multisectorielle entre le Québec et Shanghai (2011);
  • Entente de coopération dans les domaines de la science et de la technologie entre le Québec et Shanghai (1996, renouvelée en 2005 et 2011).

Autres provinces

  • Entente de coopération économique, scientifique et technologique entre le Québec et le Hubei (1994).

Relations Québec-Shandong

Le Québec et le Shandong, tous deux membres de la Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires depuis la mise en place de cette initiative, ont développé dès 2002 des liens étroits de coopération dans différents domaines, notamment dans ceux de l’économie et du commerce, de la science et de la technologie, de l’éducation, de la formation et du tourisme.

Cette relation a été renforcée en août 2008 par la signature d’une entente portant sur le développement des liens d’amitié et des échanges entre les deux territoires. Celle-ci a mis en place un groupe de travail mixte dont le mandat est d’encourager la coopération entre les deux partenaires, notamment par la sélection de projets soumis de part et d’autre. Depuis 2009, quatre rencontres du groupe de travail ont eu lieu à intervalles réguliers de deux ans. Au total, une trentaine de projets bilatéraux, notamment en matière de recherche universitaire, de recherche médicale, de muséologie et de formation professionnelle et technique, ont été financés et réalisés. Un cinquième appel à projets devrait être lancé en 2017.

En savoir davantage sur la coopération bilatérale Québec-Shandong.

Relations Québec-Shanghai

Le Québec et la municipalité autonome de Shanghai sont des partenaires de longue date. En 1996, le Québec a signé une entente de coopération dans les domaines de la science et de la technologie avec la métropole chinoise, un engagement renouvelé ensuite en 2005 et 2011. Depuis 2011, les deux territoires sont liés par une entente de coopération multisectorielle visant à faciliter encore davantage les échanges et la coopération entre les deux partenaires.

En 2015, le Québec et Shanghai ont ajouté une entente de coopération économique à leurs outils d’échanges bilatéraux, laquelle cible des secteurs complémentaires, tels que l’environnement et la construction verte, la santé, le divertissement, les hautes technologies et le transport maritime, et renforce la collaboration pour la promotion de salons commerciaux ainsi que pour l’organisation de missions commerciales de part et d’autre.

Jumelages de villes

Les villes de Shanghai et de Montréal sont liées par une entente signée en 1985, laquelle est renouvelée sur une base régulière tous les trois ans. Ce jumelage, qui a célébré son 30e anniversaire en 2015, a notamment permis la réalisation des initiatives suivantes :

  • coopérations dans le domaine de la gestion municipale;
  • collaboration entre les deux Villes dans le cadre des Mosaïcultures internationales;
  • don, par Shanghai, d’un jardin chinois au Jardin botanique de Montréal;
  • ouverture des Jardins de Montréal à Shanghai;
  • ouverture de l’Espace Montréal dans le cadre de l’Exposition universelle de Shanghai de 2010.

La ville de Québec est jumelée, depuis 2001, à Xi’an (province du Shaanxi), l’une des plus anciennes villes de Chine. Les principales réalisations issues de ce jumelage sont :

  • le forum économique Québec-Xi’an-Changchun tenu à Québec en 2001 et à Xi’an en 2003;
  • la participation de la Chine à Expo Québec en 2001;
  • l’exposition Xi’an au Musée de la civilisation avec ses soldats en terre cuite grandeur nature, prêtés par la Chine;
  • une collaboration entre l’Université Laval et le ministère de la Santé de la province du Shaanxi pour la mise sur pied d’un programme de sensibilisation relativement aux méfaits du tabagisme.

Dernière mise à jour : 2017-09-11 14:52:52