Bruxelles-Capitale

Depuis quelques années, les liens avec la Région de Bruxelles-Capitale (RBC) se font de plus en plus étroits, particulièrement dans le dossier de la sécurité publique, de la lutte contre la radicalisation, de l’emploi ainsi que de l’environnement et du développement durable.

Cette région belge a une représentation économique et commerciale à Montréal depuis 1998. Elle porte le nom de « Bruxelles Invest & Export » et est située dans les locaux du Consulat général de Belgique.

Quelques données économiques de 2016 :

  • le PIB de la Région de Bruxelles-Capitale s’élevait à 69 milliards d’euros.
  • le PIB par habitant, il était de 57 500 euros, soit le troisième plus élevé d’Europe.

Secteurs de collaboration

Le Québec et la RBC ont un accord de coopération qui couvre l’ensemble des champs de compétence de la RBC, tout en privilégiant notamment la prévention de l’insécurité urbaine et la lutte contre les incivilités, la recherche scientifique, l’économie, l’emploi, la revitalisation urbaine, l’environnement et le commerce extérieur.

Économie

La RBC comprend de nombreux sièges sociaux d’associations économiques et commerciales ainsi que plusieurs bureaux d’entreprises belges et étrangères. Brussels Invest & Export et Export Québec du ministère de l’Économie et de l’Innovation assurent le développement des relations économiques et commerciales entre les deux régions et soutiennent les entreprises de leur territoire respectif dans leur développement de marché et la recherche de partenariats.

Environnement

Le Québec et la RBC ont signé, en décembre 2017, le Protocole entre le gouvernement du Québec et la Région de Bruxelles-Capitale relatif à la poursuite du programme de coopération portant sur la réhabilitation des terrains contaminés, lequel renouvelait le protocole précédemment signé en 2011.

Gastronomie

Depuis 2012, le Québec participe à eat! Brussels, un festival annuel de restaurants bruxellois et des régions partenaires de la RBC. Le festival présente la variété offerte par la restauration bruxelloise et propose la découverte de cuisines des quatre coins du monde. Des chefs du Québec font goûter aux visiteurs des menus qu’ils ont concoctés et vendent des produits québécois. Il s’agit non seulement d’une vitrine pour les produits québécois, mais également d’une activité de promotion touristique du Québec organisée par la Délégation générale du Québec à Bruxelles.

Lutte contre la radicalisation et sécurité publique

La RBC est concernée par les questions liées à la radicalisation, qui est devenue une priorité en matière de sécurité et de prévention. Depuis quelques années et avec la montée des phénomènes de radicalisation violente, de nombreux échanges se sont tenus entre le Québec et la Région de Bruxelles-Capitale, mais également les autres entités fédérées francophones.

Un centre de prévention de la radicalisation, inspiré de celui de Montréal, a d’ailleurs été mis sur pied dans la capitale belge par la Communauté française de Belgique. Quant à la RBC, elle a regroupé en un seul organisme toutes les unités responsables de la prévention et de la sécurité, Bruxelles Prévention & Sécurité, dont le ministre-président Rudi Vervoort a la tutelle, et qui a signé une entente de coopération avec le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence de Montréal. Le même organisme a signé une entente avec l’École nationale de police du Québec au cours de la visite d’État de Leurs Majestés le Roi et la Reine des Belges, le 15 mars 2018.

Dernière mise à jour : 2019-08-02 11:44:52