Relations politiques et institutionnelles

La dernière mission au Royaume-Uni du premier ministre du Québec a eu lieu en juin 2011. L'objectif de cette mission était de faire connaître auprès des dirigeants économiques, politiques et des médias, les occasions d'investissement et de développement économique et social qui se présenteront au Québec avec la mise en oeuvre du Plan Nord.

Dans le cadre de cette mission, le premier ministre s'est notamment entretenu avec le secrétaire d'État britannique aux Affaires étrangères, M. William Hague, le secrétaire d'État à l'Énergie et aux Changements climatiques, M. Chris Huhne, et le PDG du Climate Group, M. Mark Kenber. Il a de plus prononcé des allocutions devant les membres de la Chambre de commerce Canada-Royaume-Uni, au Financial Times Global Energy Leaders Summit 2011 et au London Metal Exchange.

Comme le veut la tradition, le ministre des Finances se rend à Londres annuellement dans le cadre de sa mission post-budgétaire pour y rencontrer des gens d'affaires et prononcer un discours dans la City. De plus, le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation se rend, tous les deux ans, au Salon aéronautique de Farnborough.

En septembre 2011, le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs a participé à une table ronde sur les changements climatiques, organisée par la Délégation générale du Québec à Londres, en collaboration avec la représentation de l'Australie-Méridionale à Londres et le Climate Group.

En mars 2011, le prestigieux groupe de réflexion Chatham House (Royal Institute of International Affairs – considéré comme le meilleur groupe de réflexion se consacrant à l'étude des relations internationales en dehors des États-Unis), en partenariat avec la Délégation générale du Québec à Londres et les représentations des gouvernements flamand et catalan au Royaume Uni, a organisé une conférence sous le thème « Devolution in a Globalized World ». Le ministre des Transports y a présenté au nom du premier ministre l'action internationale du Québec.

En ce qui concerne les visites britanniques au Québec, notons la première visite officielle de Leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cambridge, en juillet 2011, à Québec et à Montréal. Le couple royal a été reçu par le premier ministre du Québec et le duc de Cambridge a pris la parole devant l'Hôtel de Ville de Québec.

En septembre 2011, lord James Sassoon, secrétaire commercial du Trésor du gouvernement britannique s'est entretenu avec le ministre des Finances du Québec durant sa visite à Montréal. Il s'agissait de la première visite officielle au Québec d'un ministre britannique du gouvernement de coalition dirigé par M. David Cameron.

Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont effectué une visite officielle au Canada, en novembre 2009. En avril 2009, le président du Parlement écossais, M. Alex Fergusson, est venu souligner le Jour du tartan à l'Assemblée nationale du Québec. À cette occasion, il a pu s'entretenir avec des membres de différentes commissions parlementaires. Cette visite a été précédée, en novembre 2008, d'une mission de parlementaires écossais.

Le 17 décembre 2008, le haut-commissaire du Royaume-Uni au Canada, M. Anthony Cary, a remis au président de l'Assemblée nationale et à la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie un fac-similé de l'Acte de Québec de 1774, legs du gouvernement britannique à l'occasion du 400e anniversaire de la ville de Québec.

Un programme d'échange d'assistants de langue a été mis en oeuvre en 1980. Celui-ci prévoit qu'une soixantaine de Québécois et de Britanniques seront affectés chaque année à des postes de soutien en enseignement du français et de l'anglais langue seconde au Royaume-Uni et au Québec.

Ce programme fait maintenant partie intégrante d'une entente de coopération signée à Londres en avril 2002 entre le Gouvernement du Québec et le British Council. Trois secteurs de coopération ont alors été ciblés, soit l'éducation, la culture, ainsi que la science et la technologie.

Dernière mise à jour : 2017-11-06 16:17:09