Conférences

8e conférence

Visionnez la vidéo résumant la conférence.


Consulter la déclaration finale. (226 ko)

Rappelons que le Québec est l’un des membres fondateurs de la Conférence des chefs de gouvernements des Régions partenaires. Cette 8e édition a été une excellente occasion pour le premier ministre du Québec de renforcer les liens tissés depuis 15 ans au sein de ce réseau unique, ainsi que pour développer des partenariats dans une démarche multilatérale. Cette rencontre a permis aussi au Québec de consolider sa collaboration en recherche et innovation avec la Bavière, un État avec lequel il a développé une relation privilégiée depuis maintenant plus de 25 ans.

Ce forum, unique en son genre, a permis au Québec de :

  • faire valoir ses politiques;
  • apprendre des autres régions, permettant ainsi de rester au fait de ce qui se fait ailleurs;
  • faire valoir son expertise sur des thèmes prioritaires;
  • faire valoir l’expertise des entreprises québécoises et les appuyer dans leurs démarches lorsqu’elles sont en mission sur le territoire en marge de la Conférence.

À noter que depuis 2008, ce rassemblement des chefs de gouvernement est aussi une occasion pour les Régions partenaires d’organiser, en marge de la Conférence, des missions commerciales pour des entreprises issues de différents secteurs qui leur permettent de développer leur marché.

Les projets qui seront initiés en 2016 et qui s’échelonneront sur une durée de 1 à 5 ans seront également des occasions de concrétiser les échanges d’expertise possibles entre les différentes régions partenaires.

Les discussions de la 8e Conférence ont porté sur les thèmes de la numérisation et de l'innovation. Pour la première fois, les chefs de gouvernement ont eu l’occasion de s’entretenir avec des dirigeants de multinationales établies en Bavière. Aussi, des étudiants des régions partenaires ont participé à la Future Leaders’ Conference (« Conférence des futurs dirigeants ») et ont présenté leur vision de l’utilisation des technologies numériques en 2040 aux chefs de gouvernement présents.

Retour en haut de la page

7e conférence

La 7e Conférence des chefs de gouvernements de Régions partenaires a eu lieu à Atlanta, en Géorgie, les 2 et 3 juin 2014. Le Shandong, la Haute-Autriche et la Géorgie étaient représentés par leurs chefs d’État respectifs alors que le Cap-Occidental, la Bavière et le Québec étaient représentés par des ministres. L’État de Sao Paulo n’a pas participé à la conférence.

Les États membres étaient représentés par : M. Nathan Deal, gouverneur de l’État de Géorgie, M. Guo Shuqing, gouverneur de la province du Shandong, M. Josef Pühringer, gouverneur de l’État de Haute-Autriche, Mme Beate Merk, ministre des Affaires européennes et des Relations internationales de l’État libre de Bavière, Mme Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Gouvernement du Québec et M. Ivan Meyer, ministre des Finances de la province du Cap-Occidental.

Thèmes de la Conférence

Les changements mondiaux dans les chaînes d’approvisionnement logistiques

Les Régions partenaires ont souligné l’importance des chaînes d’approvisionnement et leur évolution constante dans l’économie mondiale. Accompagnés d’experts, les chefs de gouvernement ont échangé sur cette problématique et convenu d’harmoniser la compréhension entre régions des enjeux reliés à cette question et de mettre sur pied une base de connaissance commune. Ils ont convenu aussi d’explorer les conséquences potentielles des nombreux changements observés dans les chaînes d’approvisionnement.

L’utilisation d’événements de grande envergure pour favoriser le développement économique durable

Toutes les régions partenaires, à un moment ou à un autre, ont été l’hôte d’un ou plusieurs événements majeurs tels que les Jeux olympiques, ou des championnats sportifs. Des idées ont été échangées sur les façons de favoriser le développement économique grâce aux grands événements et de rentabiliser les infrastructures après la tenue des activités. Les chefs de gouvernement ont notamment décidé d’encourager la diffusion des meilleures pratiques dans la gestion des infrastructures sportives et la promotion de l’image de marque grâce à ces événements.

Bilan des réalisations depuis la 6e Conférence

Plus de 60 projets coopératifs, dont près de 50 % étaient multilatéraux, ont été mis sur pied depuis la 6e Conférence tenue en 2012 à Sao Paulo. Ces projets se retrouvaient notamment dans les secteurs de l’énergie, de l’environnement, et de la technologie. Aussi, au cours de la même période, ce sont plus de 20 rencontres de haut niveau qui ont été organisées entre des chefs de gouvernement des Régions partenaires ou des membres de leur gouvernement.

À titre de président de la Conférence de 2012 à 2014, l’État de Sao Paulo s’est concentré sur la création d’une plateforme multilatérale de coopération en matière d’énergie. La rencontre a notamment permis la création du Réseau mondial sur l’énergie renouvelable, l’efficacité énergétique et la conservation de l’énergie, réseau qui vise à réunir chercheurs universitaires, instituts de recherche et pôles industriels de chaque région pour mettre sur pied des projets communs et créer de nouveaux produits. Dans ce cadre, des coordonnateurs scientifiques se sont rencontrés à Munich en octobre 2013 et au Cap en mars 2014.

Retour en haut de la page

6e conférence

La Sixième Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires s'est tenue dans la ville de Sao Paulo, au Brésil, du 11 au 13 avril 2012.

Outre le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, cinq chefs de gouvernement étaient présents. Il s'agit de M. Geraldo Alckmin, gouverneur de Sao Paulo et hôte de la Conférence; la première ministre du Cap-Occidental, Mme Helen Zille; le ministre-président de l’État libre de Bavière, M. Horst Seehofer; le ministre-président de la Haute-Autriche, M. Josef Pühringer et le gouverneur du Shandong, M Jiang Daming. Le gouverneur de la Géorgie, M. Nathan Deal, était représenté par le lieutenant-gouverneur de l'état, M. Casey Cagle.

Thèmes de la Conférence

Cette conférence avait pour thème le rôle des États fédérés et des Régions dans le développement durable et les énergies renouvelables (« Sustainable Energy and Development: the Role of Sub-national entities »), thème en lien avec la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20), qui se déroulait également au Brésil, en juin 2012.

Le jeudi 12 avril en matinée, les chefs de gouvernement ont abordé le thème de la Conférence dans leurs allocutions et dans le cadre d'un échange entre eux. Par la suite, la déclaration finale a été signée. L'après-midi du 12 avril a été consacré aux entretiens bilatéraux entre chefs de gouvernement et aux deux ateliers d'experts, ayant pour thèmes le transport durable et le logement durable.

Bilan des réalisations

Des centaines d’activités de coopération ont eu lieu depuis la tenue de la conférence précédente en 2010 au Cap-Occidental, notamment dans des domaines tels que l’environnement, l’énergie, le développement rural, la jeunesse, l’éducation, le commerce et les investissements. Près de 60 rencontres de haut niveau se sont tenues, incluant les visites de gouverneur de la Haute-Autriche en Bavière et au Québec, celles du premier ministre du Québec en Bavière et au Shandong et les missions de la première ministre du Cap-Occidental en Bavière et en Haute-Autriche. Au cours de la même période, une vingtaine d’ententes bilatérales ont été signées et les différents états membres ont participé à près de 40 événements tenus sur leurs territoires.

Retour en haut de la page

5e conférence

La 5e Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires s'est tenue les 28 et 29 septembre 2010 dans la ville du Cap, au Cap-Occidental en Afrique du Sud.

En plus de la province hôte, le Cap-Occidental, représentée par la première ministre, Mme Helen Zille, cette 5e Conférence regroupait le gouverneur du Shandong, M. Jiang Daming, le ministre-président de la Bavière, M. Horst Seehofer, le gouverneur de la Haute-Autriche, M, Josef Pühringer, l’officier principal des opérations de l’État de Géorgie, M. Trey Childress, à titre de représentant du gouverneur de Géorgie, la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon­Tremblay à titre de représentante du premier ministre du Québec.

Thèmes de la Conférence

Les 2 thèmes, choisis lors de la dernière conférence au Shandong et prévus pour discussion lors de cette rencontre, étaient :

  • le transport intégré, un secteur dans lequel le Québec possède une solide expertise
  • la sécurité alimentaire, un enjeu crucial pour le continent africain.

Pour l'occasion, les chefs de gouvernement des Régions partenaires se sont rendus en Afrique du Sud avec une délégation de gens d'affaires et des experts dans ces 2 domaines afin d'échanger et de partager certaines pratiques et analyses. Experts et représentants de chambres de commerce étaient invités à livrer leurs réflexions aux chefs de gouvernement sur les 2 thèmes choisis, de même que sur les moyens de créer de nouvelles occasions d'affaires.

Dans la déclaration signée à l'issue de la Conférence, les Régions partenaires ont convenu de mettre de l'avant diverses initiatives visant à renforcer leur coopération dans les domaines ciblés par la Conférence.

Dans cet esprit, le ministère des Transports du Québec, qui avait délégué un expert sur place au Cap-Occidental, a organisé, les 12 et 13 octobre 2011 à Montréal, le Forum sur le transport intégré : des outils innovateurs, portant spécifiquement sur l'intégration des transports.

Toutes les Régions partenaires ont envoyé une délégation à cet événement. Ce Forum a permis aux représentants des Régions partenaires de faire état de l'intégration des transports dans leur région respective. Le Québec a fait valoir les politiques, programmes et outils de financement dans un contexte nord-américain. Le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Pierre Arcand, a présidé le dîner officiel offert en soirée.

Retour en haut de la page

4e conférence

La 4e Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires s'est tenue à Jinan, au Shandong, du 5 au 7 août 2008. Cette Conférence a été l'occasion d'accueillir officiellement l’état de la Géorgie au sein du regroupement d’aborder les thèmes de l'utilisation efficace des ressources et de la santé.

Participants : le ministre des Affaires fédérales et européennes de la Bavière, M. Markus Söder, le gouverneur de l’État de Géorgie, M. Sonny Perdue, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, le gouverneur de la province du Shandong, M. Jiang Daming, le gouverneur de la Haute-Autriche, M. Josef Pühringer, le ministre responsable des Gouvernements locaux, des Affaires environnementales et de la Planification de la province du Cap-Occidental, M. Pierré Uys. Le gouverneur de l’État de Sao Paulo n’a pu participer à la Conférence.

Thèmes de la Conférence

Les deux thèmes retenus ont aussi fait l'objet de discussions dans le cadre d'ateliers regroupant des experts de chacune des Régions partenaires. Le représentant du Shandong a fait état des conclusions et des recommandations aux chefs de gouvernement à la séance plénière du 7 août (déclaration commune). Le Sommet de Jinan a aussi accueilli pour la première fois des entreprises qui ont participé à des séances de maillage.

Les chefs de gouvernement ont souligné l’importance d’une utilisation efficace des ressources pour le développement durable de leurs régions respectives. Ils ont insisté sur l’importance d’adopter, de développer et de promouvoir de nouvelles technologies applicables à la conservation de l’énergie et à la réduction des émissions.

Retour en haut de la page

3e conférence

La 3e Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires s'est tenue à Linz en Haute-Autriche, les 11 et 12 juillet 2006. À cette occasion, l’État de Sao Paulo (Brésil) fut accueilli à titre de nouveau membre. La rencontre a eu lieu en présence des représentants suivants : le ministre-président de la Bavière, M. Edmund Stoiber, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, le secrétaire d’État à l’Envrionnement de l’État de Sao Paulo, M. Goldemberg, le gouverneur de la province du Shandong, M. Han Yuqun, le premier ministre du Cap-Occidental, M.Ebrahim Rasool, le gouverneur de la Haute-Autriche, M. Josef Pühringer.

Thèmes de la Conférence

Les chefs de gouvernement ont abordé les thèmes de l’éducation et de la jeunesse ainsi que celui des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique déclaration commune. Ils ont aussi rappelé la nécessité de mettre en valeur l’identité culturelle des Régions et de jeter les fondations du dialogue et de la collaboration sur le plan international.

Bilan et perspectives

Plus d’une trentaine d’activités de coopération ont été mises en œuvre en la fin de l’année 2004 et juin 2006. Près de la moitié de ces activités ont été réalisée de façon multilatérale dans les domaines de la technologie, de la jeunesse, de l’éducation, de l’énergie et de l’environnement. Ces deux derniers secteurs ont aussi été ciblés au niveau bilatéral, tout comme le domaine de la justice et de la santé. Au cours de cette période de 18 mois, une vingtaine d’entretiens ou de rencontres ont eu lieu entre les différents états membres. Lors de la Conférence, le premier ministre du Québec a notamment souligné que les Régions partenaires devaient approfondir et consolider leurs activités de coopération multilatérales, une proposition à laquelle ont pleinement adhéré les chefs de gouvernement des Régions. Ils ont aussi accueilli favorablement la Déclaration de l’UNESCO relative à la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles du 20 octobre 2005.

Les chefs de gouvernement ont souligné l’importance d’un approvisionnement énergétique sûr, durable et à un prix abordable pour le développement économique de leurs régions respectives. Ils ont aussi rappelé que l’innovation continue en matière d’efficacité énergétique était essentielle à l’amélioration de la concurrence et à la qualité de l’environnement. Une politique énergétique se doit d’être basée sur des technologies propres et respectueuses de l’équilibre climatique.

Les chefs de gouvernement des Régions partenaires ont convenu de faire preuve de leadership en favorisant l’innovation en matière de production et d’utilisation de l’énergie. Ils ont convenu de multiplier les échanges en matière de développement et d’utilisation de technologies pour la production, le transport et la distribution d’énergies renouvelables. En ce qui a trait à l’éducation et à la jeunesse, les chefs de gouvernement ont convenu de coopérer en œuvrant notamment à la mise sur pied d’un programme d’échange pour les enseignants et d’un programme de formation pour les assistants en langue.

Retour en haut de la page

2e conférence

La Deuxième Conférence des Régions partenaires s'est tenue à Québec les 9 et 10 décembre 2004. Elle a réuni les chefs de gouvernement des Régions partenaires, à l'exception de la Californie qui n'a pu être présente. Étaient présents : le ministre-président de la Bavière, Dr Edmund Stoiber, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, le gouverneur de la Haute-Autriche, M. Josef Pühringer, le premier ministre du Cap-Occidental, M. Ibrahim Rasool, le gouverneur de la province du Shandong, M.Han Yuqin.

À cette occasion, un Relevé de décisions a été signé par les partenaires. Il dresse une liste des actions que les gouvernements signataires devaient chercher à réaliser avant la Troisième Conférence qui s'est tenue à Linz, en Haute-Autriche, les 11 et 12 juillet 2006.

Thèmes de la Conférence

Deux thèmes, axés sur le développement durable - s'inscrivant ainsi dans la continuité de la Déclaration signée lors de la Première Conférence - ont alors été retenus pour discussion, soit ceux de la jeunesse et de l'innovation technologique. Afin d'alimenter la réflexion, les sujets retenus ont été discutés dans deux ateliers qui se sont tenus simultanément la veille de la Conférence, soit le 8 décembre 2004. L'un des ateliers réunissait des experts en innovation et développement technologique et le second, des jeunes âgés de 18 à 26 ans de chacune des Régions partenaires. À la suite des ateliers, les participants ont fait état de leurs conclusions et recommandations aux chefs de gouvernement, le 9 décembre 2004.

Bilan - quelques réalisations

Dans le domaine de l'environnement

  • Participation d'entreprises du Québec et de la Bavière, en mars 2005, au World Sustainable Energy Day en Haute-Autriche, et invitation de la Haute-Autriche aux partenaires à participer à celui de mars 2006.
  • Invitation du premier ministre du Québec aux chefs d'État des Régions partenaires à participer à l'événement Changements climatiques : le Sommet des leaders, qui a eu lieu à Montréal le 6 décembre 2005.

Dans le domaine des technologies

  • Participation du Québec, en février 2005, au Life Science Forum qui s'est tenu en Bavière; et participation de la Bavière à BioContact, qui a eu lieu au Québec en octobre 2005.
  • Invitation des partenaires lancée par le Shandong à participer au International Medical Imaging Conference qui aura lieu à Jinan en avril 2006.
  • Développement et mise en ligne par le Québec, en février 2006, d'un site Internet qui comprend de l'information relative aux foires commerciales et technologiques des Régions partenaires, un secrétariat virtuel où des documents d'intérêt peuvent être déposés et consultés par les partenaires.

Dans le domaine de la jeunesse

  • Création, par le Québec, d'un forum de discussion pour les jeunes dans le site Internet des Régions partenaires Ce forum a permis aux jeunes de se prononcer et d'échanger sur différents sujets (démocratie, environnement, mondialisation, etc.) afin de développer et d'intensifier les liens entre les jeunes des Régions partenaires.

Dans le domaine économique

  • Mission du premier ministre du Québec au Shandong, en septembre 2005, dans le cadre de sa mission en Chine. Il était accompagné des représentants des fédérations québécoises des producteurs de lait et de porcs qui désirent établir des liens au Shandong, une des provinces agricoles les plus importantes en Chine. La société Domtar était aussi présente, puisqu'elle cherche à mettre en place des projets de coentreprises de production dans cette province.

    Lors de sa mission au Shandong, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, a aussi signé, avec le gouverneur du Shandong, M. Han Yuqun, une Déclaration conjointe sur la coopération entre les deux provinces. En signant cette déclaration, le premier ministre et le gouverneur ont exprimé leur volonté de collaborer dans les domaines des relations intergouvernementales, de la culture, du tourisme, de l'éducation et de la formation.

Dans le domaine politique

Retour en haut de la page

1re conférence

Les 30 et 31 janvier 2002, la Bavière a convoqué, à Munich, la Première Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires. Seule la Californie n'a pu y assister. Les chefs de gouvernements suivants étaient présents : le ministre-président de la Bavière, Dr Edmund Stoiber, le gouverneur de la Haute-Autriche, M. Josef Pühringer, la vice-première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, le vice-gouverneur du Shandong, M. Lin Shuxiang, et le premier ministre du Cap_occidental, M. Peter J. Marais. Au terme de cette rencontre, les chefs de gouvernement ont signé la déclaration Politique pour les générations.

Cette déclaration confirme l'intention d'instaurer entre les partenaires un dialogue suivi et une étroite coopération qui prône une politique de développement durable assumant une responsabilité envers les générations actuelles et futures.

Cette déclaration vise aussi le développement et la mise en place de programmes de coopération multilatéraux dans les domaines de l'éducation, de la santé et de la formation professionnelle ainsi que dans le secteur des échanges économiques et technologiques.

D'autres engagements furent pris lors de cette rencontre, dont celui de créer un groupe de travail formé des ministres responsables du développement durable. Le groupe de travail cherche à développer des objectifs communs et à définir des projets pilotes. Une première rencontre ministérielle a eu lieu à Munich, en mai 2002, où a été adoptée la Déclaration commune des régions partenaires en faveur du développement durable.

Bilan - quelques réalisations

Environnement

  • L'adoption, en mai 2002, à Munich, de la Déclaration commune sur le développement durable par le Groupe de travail des ministres de l'Environnement et du Développement durable des Régions partenaires, laquelle a été divulguée, en août 2002, à l'approche du Sommet de Johannesburg et transmise au Secrétaire général de l'ONU par la Haute-Autriche.
  • Le projet Xchange of Visions - Penfriends for Sustainability. Ce projet a été coordonné par la Haute-Autriche et a permis à des étudiants de chacune des Régions partenaires d'échanger sur leur vision respective du développement durable.

Jeunesse

  • La tenue, en février 2004, à Munich, de l'atelier de la Jeunesse sur les médias. Cette rencontre a réuni des jeunes de chacune des Régions partenaires et a débouché sur la création d'un site Internet mettant en exergue leurs préoccupations et leurs espoirs.
Retour en haut de la page

Dernière mise à jour : 2017-03-17 15:08:24