Nos actions
31 janv. 2012

Politiques familiales : le Québec à l'avant-garde

La ministre de la Famille, Yolande James (source photo : Assemblée nationale du Québec)

La ministre de la Famille, Yolande James, revient d'une mission en Norvège, où elle a représenté le Québec à une table ronde de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) portant notamment sur ses politiques familiales.

Près de 200 participants de plusieurs pays et de divers milieux, soit des ministres, des législateurs, des fonctionnaires et des représentants de services de garde et de la société civile, prenaient part à cette activité qui avait pour thème « Petite enfance, grands défis : mettre en œuvre des politiques permettant d'obtenir des services de qualité dans l'éducation et l'accueil des jeunes enfants ».

La table ronde a permis à la ministre James de présenter les initiatives du Québec en matière de politiques familiales et de tirer profit de l'expérience des autres pays membres de l'OCDE. La ministre a également profité de son passage en Norvège pour visiter des services de garde et échanger avec des chercheurs universitaires spécialisés en petite enfance et en services de garde.

« Notre participation à cette rencontre d'envergure a permis au Québec de réaffirmer son statut de leader en matière de politiques familiales. Qu'il s'agisse des congés parentaux souples, du vaste réseau des services de garde à 7 $ ou encore des mesures d'aide financière aux familles, nos politiques sont parmi les plus généreuses au monde. Cela démontre que le mieux-être des familles est au cœur de nos priorités », a déclaré Mme James.

Rappelons qu’en octobre dernier, la ministre de la Famille a lancé l'appel de projets pour la création de 15 000 nouvelles places en services de garde à 7 $. Une fois ces places créées, 235 000 enfants fréquenteront un service de garde à 7 $.

Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)
Ministère de la Famille et des Aînés
Délégation générale du Québec à Londres
Nos actions