Nos actions
27 avr. 2012

Les membres du Northern Forum à Québec

Egor Borisov, président de la République de Sakha (Russie) et président du Northern Forum; et Valery Maximov, ministre des relations fédératives et des affaires extérieures de la République de Sakha.

Profitant de la réunion des coordonnateurs régionaux du Northern Forum à Québec, le 18 avril 2012, le gouvernement organisait un atelier de travail sur l'adaptation aux changements climatiques dans les régions nordiques et arctiques et les solutions à la dégradation du pergélisol, les 19 et 20 avril. Soulignons que M. Egor Borisov, président de la République de Sakha (Fédération de Russie), qui assume la présidence du Northern Forum, a pris part à la réunion des coordonnateurs régionaux.







Marie-Claude Francoeur, sous ministre adjointe au ministère des Relations internationales du Québec.



Plusieurs experts québécois, canadiens et internationaux ont été invités à présenter leurs travaux et à explorer des solutions pratiques et technologiques visant l’adaptation aux changements climatiques et à leur impact sur les régions nordiques et arctiques. Les sujets suivants ont notamment été abordés:

  • la dégradation du pergélisol
  • les approches technologiques appliquées aux mesures d’adaptation
  • les infrastructures de transport et d’habitation
  • l’exploitation minière, gazière et pétrolière
  • l'adaptation des populations.


Qu'est-ce que le pergélisol?

Le pergélisol (en anglais permafrost) désigne un sous-sol gelé en permanence, dont la température reste inférieure à 0 °C toute l'année. À l'heure actuelle, environ la moitié de la superficie terrestre du Canada fait partie de la zone de pergélisol. À l’échelle mondiale, cette zone représente environ 20 % de la surface de la planète, dont un quart des terres émergées de l'hémisphère Nord, soit environ :

  • 99 % du Groenland
  • 80 % de l'Alaska
  • 50 % de la Russie
  • 50 % du Canada
  • 20 % de la Chine.


La formation, la disparition et l'épaisseur du pergélisol sont très étroitement liées aux changements climatiques. C'est pourquoi il est étudié en tant qu'indicateur du réchauffement par un réseau mondial de chercheurs s'appuyant sur des sondages, des mesures de température et un suivi satellitaire. Soulignons de plus que les changements de températures posent un défi pour le développement économique des zones de pergélisol.

À propos du Northern Forum

Le Northern Forum est une organisation composée de 10 gouvernements régionaux provenant de 5 pays nordiques : Nunavut, Yukon, Québec (Canada), Khanty-Mansiysk, République de Sakha, Tchoukotka, Vologda (Fédération de Russie), Akureyri (Islande), Hokkaido (Japon) et Gangwon-Do (République de Corée). L'organisme favorise l’échange d’expertise en matière de développement social, économique et culturel dans un environnement nordique.

Le Québec est membre du Northern Forum depuis 2010.

Atelier de travail - Adaptation aux changements climatiques et solutions à la dégradation du pergélisol
The Northern Forum (en anglais seulement)
Nos actions