Nos actions
12 sept. 2012

Expertise québécoise pour la promotion du français en Asie du Sud-Est

Photo iStock

Le ministère des Relations internationales, la Centrale des syndicats du Québec et l’organisation internationale de la Francophonie (OIF) viennent de signer, en août dernier, une seconde convention de partenariat liée au projet de Valorisation du français en Asie du Sud-Est (Valofrase).

L’objectif de cet accord est de contribuer à la promotion et au rayonnement de la langue française en Asie du Sud-Est en assignant des coopérants volontaires québécois, expert en éducation. Ceux-ci travailleront sous l’égide du Centre régional francophone pour l’Asie et le Pacifique (CREFAP), basé au Viêt Nam et responsable de la coordination du projet Valofrase.

Les coopérants pourront être déployés dans les trois pays signataires de la convention, soit au Cambodge, au Laos et au Viêt Nam.

Le projet Valofrase
Destiné à l’amélioration de la qualité de l’enseignement du et en français en Asie du Sud-Est ainsi qu’à l’augmentation du nombre d’enseignants et d’apprenants, Valofrase regroupe autour de l’OIF sept partenaires, dont l’Agence universitaire de la Francophonie et les gouvernements suivants :
  • Québec
  • République française
  • Communauté française de Belgique
  • Cambodge
  • République démocratique et populaire du Laos
  • République socialiste du Viêt Nam

Quelques chiffres sur le CREFAP

Ouvert par l’OIF en 1994 à Ho Chi Minh Ville, le Centre régional francophone pour l’Asie et le Pacifique assure la formation des enseignants de et en français pour l’ensemble de la région. Plus de 1000 enseignants et professionnels de l’éducation en ont bénéficié en 2011.

Ainsi, au Cambodge, le français est enseigné dans 20 provinces du pays sur un total de 24 (83 %). Pour ce qui est du Laos, c’est 16 provinces sur un total de 20 (80 %) tandis qu’on enseigne le français dans 40 provinces du Viêt Nam sur un total de 63 (63,5 %).

Appel de candidature : coopérant international au Laos

En lien avec cette convention, un coopérant québécois – assistant de programme – est recherché pour le bureau du CREPAQ à Vientiane au Laos. L’engagement est d’une durée d’un an avec possibilité de renouvellement et débutera à l’automne 2012. La date limite pour soumettre son dossier est le 21 septembre prochain.

Soulignons que l’une des priorités de la Politique internationale du Québec est d’appuyer la promotion et le rayonnement de la langue française dans le monde. Notamment, par la mise en valeur de l'expertise québécoise en matière linguistique et l’appui au développement de l'enseignement du français dans le monde.

Appel de candidature – Coopérant au Laos
Politique internationale du Québec
Projet de Valorisation du français en Asie du Sud-Est
Agence universitaire de la Francophonie
Nos actions