Nos actions
13 nov. 2014

Ovation pour le 1er Québec Cinema Showcase à Londres

Le réalisateur québécois Claude Gagnon répondant aux questions du public.

Afin de souligner le 50e anniversaire de son ouverture, la Délégation générale du Québec à Londres (DGQL) proposait aux cinéphiles anglais, du 2 au 4 novembre, la toute première présentation de Québec Cinema Showcase, dans le cadre du 20e French Film Festival UK.

Cinq longs métrages étaient à l’affiche durant le festival, soit :

  • Starbuck, de Ken Scott
  • Karakara, de Claude Gagnon
  • Laurence Anyways, de Xavier Dolan
  • Bestiaire, de Denis Côté
  • Catimini, de Nathalie Saint-Pierre

Une ouverture courue

Plus de quatre-vingts personnes du milieu du cinéma, de la presse ainsi que des partenaires de la DGQL ont assisté à l’ouverture officielle le 2 novembre. Était également présent le directeur de l’Institut français, Laurent Burin des Roziers, le délégué général du Québec à Londres, Pierre Boulanger et le réalisateur québécois Claude Gagnon.

Durant les trois jours du festival, plus de 350 personnes ont assisté aux différents visionnements et une vingtaine de journalistes ont couvert l’événement, dont BBC Culture, Time Out London et The Telegraph. Les réalisateurs québécois Claude Gagnon et Nathalie Saint-Pierre étaient aussi sur place pour participer à une séance de questions-réponses avec l’auditoire à la suite de la projection de leur film respectif.

Le Showcase a été rendu possible grâce à l’appui de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et du ministère de la Culture et des Communications, de même qu’avec la collaboration de l’Institut français du Royaume-Uni.

Des ententes déjà conclues

À noter que Starbuck et Laurence Anyways ont déjà des ententes avec des maisons de distribution au Royaume-Uni. Aussi, une sélection de neuf courts métrages québécois sera présentée à Glasgow et à Édimbourg plus tard en novembre, toujours en lien avec le French Film Festival UK.

Popularité du cinéma québécois dans le monde

« Cette première présentation de Québec Cinema Showcase est non seulement le reflet de la richesse, de la variété et de la créativité de notre produit culture, mais dénote aussi l’effervescence et la popularité que connaît actuellement notre cinéma dans le monde », a conclu le délégué général, Pierre Boulanger.

Le directeur de l’Institut français, Laurent Burin des Roziers, en compagnie du délégué général du Québec à Londres, Pierre Boulanger


Délégation générale du Québec à Londres
Québec Cinema Showcase
Nos actions