Nos actions
12 mars 2013

Le délégué du Québec à Chicago rencontre le gouverneur Rick Snyder

La gestion de l’eau a été l’un des sujets abordés durant l’entretien entre le délégué du Québec à Chicago, Eric Marquis, et le gouverneur du Michigan, Rick Snyder.

Le délégué du Québec à Chicago, Eric Marquis, a rencontré récemment à Lansing le gouverneur du Michigan, Rick Snyder, dans le cadre d’une mission en Ohio et au Michigan. Deux membres-clés de l’administration Snyder, soit le PDG de la Michigan Economic Development Corporation, Michael A. Finney, et le directeur du Michigan Office of the Great Lakes, Jon Allan, ont également participé à la rencontre.

L’entretien a permis au délégué et au gouverneur d’aborder les enjeux suivants :

  • Intégration économique régionale
  • Transport et infrastructures
  • Marchés publics
  • Gestion de l’eau et des eaux de ballast
  • Espèces aquatiques envahissantes
  • Organisation du Sommet régional de Mackinac Island

Relations Québec-Midwest

Le Michigan est un partenaire important pour le Québec à plusieurs égards. En matière économique, le Midwest accueille près de 25 % des exportations québécoises vers les États-Unis, et le Michigan à lui seul en reçoit pour près de 2 G$ annuellement.

Du côté environnemental, le Michigan et le Québec sont des acteurs majeurs dans l’espace Grands Lacs-Saint-Laurent pour tous les dossiers reliés à la gestion de l’eau ainsi qu’aux transports et aux espèces envahissantes. Nous n’avons qu’à penser à leur implication commune au sein de forums régionaux comme la Commission des Grands Lacs.

Soulignons que le gouverneur Snyder est l’actuel co-président du Conseil des Gouverneurs des Grands Lacs, qui organise un important sommet régional à Mackinac Island, Michigan, du 31 mai au 2 juin 2013.

Great Lakes Waterways Conference

Le délégué du Québec a aussi profité de cette mission pour participer à la Great Lakes Waterways Conference, à Cleveland. Celle-ci a réuni les principaux acteurs économiques et gouvernementaux du secteur du transport maritime, un champ d’activité économique très important pour le Québec. Les impacts économiques de cette industrie pour la région Grands Lacs-St-Laurent sont évalués à 34 G$ annuellement et représentent plus de 225 000 emplois des deux côtés de la frontière.

Parmi les conférenciers présents, signalons le secrétaire aux Transports de l’administration Obama, Ray LaHood, et le PDG de la Corporation de gestion de la voie maritime du Saint-Laurent, Terence Bowles.

Délégation du Québec à Chicago
Commission des Grands Lacs
Conseil des Gouverneurs des Grands Lacs
Nos actions