Nos actions
16 mars 2013

Un nouvel élan à la relation franco-québécoise

Signature du Relevé de décisions à l’hôtel du Parlement, le 15 mars 2013, par la première ministre du Québec, Pauline Marois, et le premier ministre de la République française, Jean-Marc Ayrault (photo François Nadeau)

A l’occasion de la 17e Rencontre alternée des premiers ministres québécois et français, la première ministre du Québec, Pauline Marois, et le premier ministre de la République française, Jean-Marc Ayrault, ont convenu d’actions destinées à insuffler un nouvel élan à la relation franco-québécoise.

Économie et innovation

Les premiers ministres font du développement des échanges économiques et de l’investissement une priorité.

Le Québec et la France désirent établir une collaboration entre la Banque de développement économique et la Banque publique d’investissement française, dans la perspective d’un soutien financier aux entreprises désirant investir au Québec et en France.

Les premiers ministres souhaitent la finalisation rapide et s’engagent à promouvoir le projet d’accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne.

Trois nouveaux thèmes guideront les actions du Groupe franco-québécois de coopération économique (GFQCE) : l’innovation et la créativité, l’économie verte ainsi que l’économie sociale et solidaire.

Parmi les moyens annoncés, soulignons :

  • la mise sur pied d’un dialogue franco-québécois sur le leadership dans le secteur de l’innovation et de la créativité en prévision de la conférence C2-MTL.
  • le soutien à des projets de technologies propres, d’énergies renouvelables et de technologies émergentes en transport.
  • la signature d’une entente de coopération en matière d’économie sociale et solidaire qui permettra des échanges sur les modèles coopératifs, le financement et la labellisation.

Les premiers ministres prenaient la parole hier soir à Montréal devant des centaines de dirigeants d’entreprises québécoises et françaises réunis à l’initiative de la Chambre de commerce française au Canada.

Jeunesse

Les premiers ministres ont souligné la place grandissante accordée à la relève entrepreneuriale, au mentorat entrepreneurial ainsi qu’à la formation professionnelle des jeunes dans les programmes de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ).

La jeunesse, la création et les nouvelles technologies occupent un rôle de premier plan dans le dynamisme de la coopération culturelle. La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) sont ainsi invités à favoriser les partenariats et les coproductions.

Enjeux de société et de solidarité

Mme Marois et M. Ayrault se félicitent des résultats obtenus dans le cadre de l’ Entente en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles. Ils encouragent les autorités compétentes à poursuivre leur mobilisation, notamment en ce qui concerne la mise en œuvre des arrangements de reconnaissance mutuelle déjà conclus.

Enfin, les premiers ministres conviennent de travailler de concert pour que la Francophonie se dote d’une stratégie économique ambitieuse, s’appuyant sur une large consultation, afin de contribuer à la croissance et à l’emploi.

Relevé de décisions
Nos actions