Nos actions
4 juin 2013

Tous les projecteurs rivés sur le documentaire québécois à Munich

Daniel Sponsel, directeur du DOK.fest Munich; Elke Walthelm de SkyDeutschland; Sylvain L'Espérance, gagnant du concours international; et Nicolas Humbert, membre du jury (photo : DOK.fest/Maren Willkomm)

Le documentariste québécois Sylvain L’Espérance a remporté le prix du concours international DOK.fest 2013 de Munich, qui se tenait du 8 au 15 mai derniers, en Allemagne. Le prix VIKTOR DOK.international, doté d’une bourse de 10 000 euros, lui a été remis pour son film Sur le rivage du monde.

Ce succès a couronné l’édition 2013 du festival, dans laquelle les documentaires québécois étaient au cœur de la programmation, puisque le Québec était l’invité d’honneur de la série DOK.guest.

Les juges applaudissent le grand talent du gagnant

Le film gagnant Sur le rivage du monde dresse le portrait de quatre émigrants de l’Afrique Noire ayant essayé d’atteindre en vain l’Europe et qui se rencontrent à Bamako au Mali.

Le jury a salué le fait que l’œuvre soit consacrée à l’immigration illégale, un problème important de notre époque. Dix producteurs – provenant notamment du Bangladesh, des États-Unis, des Pays-Bas et du Japon - se disputaient le VIKTOR DOK.international 2013.

Le Québec fait sa marque

La section DOK.guest Québec a mis en valeur cinq productions dont certaines en premières européennes. Le film Ma vie réelle de Magnus Isacsson a ouvert ce spécial Québec devant une salle comble.

Le délégué général du Québec à Munich, Charles Villiers, était sur place pour la soirée d’ouverture et en a profité pour remercier les organisateurs pour l’intérêt constant et marqué à l’égard du documentaire québécois.

Les cinq œuvres québécoises à l’affiche étaient :

  • Lara Roxx (Mia Donovan)
  • L’or des autres (Simon Plouffe)
  • La nouvelle Rupert (Nicolas Renaud)
  • Ma vie réelle (Magnus Isacsson)
  • Over my Dead Body (Brigitte Poupart).

La réalisatrice Mia Donovan, les réalisateurs Simon Plouffe, Nicolas Renaud, et Sylvain L’Espérance ainsi que le caméraman Martin Duckworth étaient présents à Munich.

Cette 28e édition a été la plus réussie depuis la création du festival avec plus de 20 500 entrées, un nouveau record de visiteurs.

La programmation spécialeDOK.guest Québec était financée par les gouvernements de la Bavière et du Québec dans le cadre de la coopération Québec-Bavière.

Soulignons aussi que c’est grâce à l’initiative du Bureau du Québec à Berlin que ce projet a vu le jour. Les représentants du Québec ont ainsi accompagné les organisateurs du festival à toutes les étapes de réalisation de ce volet spécial Québec.

Bureau du Québec à Berlin
Délégation générale du Québec à Munich
Coopération Québec-Bavière

DOK.fest 2013 (en anglais)
DOK.guest Québec (en anglais)
Nos actions