Nos actions
10 juin 2013

Le Comité organisateur du XVe Sommet de la Francophonie de passage au Québec

Le ministre Jean-François Lisée et le délégué général pour l’organisation du XVe Sommet à Dakar, Jacques Habib Sy (photo MRIFCE)

Le Ministère accueillait, les 5 et 6 juin derniers, les hauts représentants du comité organisateur du prochain Sommet de la Francophonie qui se déroulera à Dakar, au Sénégal, à l’automne 2014. Cette mission avait pour but principal de permettre aux organisateurs d’obtenir de l’information utile pour amorcer les préparatifs de bon pied.

La délégation sénégalaise était dirigée par Jacques Habib Sy, délégué général pour l’organisation du XVe Sommet, et comprenait également la représentante personnelle du président de la République du Sénégal auprès du Conseil permanent de la Francophonie, Penda MBow, le président du Comité scientifique du Sommet, Hamidou Samba Kassé, et le conseiller diplomatique du ministère des Affaires étrangères du Sénégal, l’ambassadeur Mamadou Tall.

Partenariat Québec-Sénégal

Au cours de leur visite, ils ont pu s’entretenir avec le ministre Jean-François Lisée. Leurs échanges ont notamment porté sur les étapes vers la tenue du Sommet, ses éventuelles thématiques et les partenariats possibles entre l’État sénégalais et le gouvernement du Québec.

La représentation sénégalaise a aussi été conviée à une série de trois tables rondes sur les défis et les enjeux d’organiser un Sommet de la Francophonie. D’anciens responsables québécois des différents volets de l’organisation du Sommet de Québec en 2008 ont pu faire part des expériences et des leçons qu’ils ont tirées de cette expérience et qui pourront se révéler utiles aux organisateurs du Sommet de 2014.

Les points suivants ont notamment été discutés :

  • la négociation de la Déclaration
  • le processus d’accréditation
  • l’identification et la formation des agents de liaison
  • les enjeux de communications
  • les transports aéroportuaires et terrestres
  • les nombreuses questions liées aux activités protocolaires

La condition des femmes dans l’espace francophone a par ailleurs fait l’objet d’une rencontre présidée par la sous-ministre adjointe au Secrétariat à la condition féminine, Johanne Dumont.

Rappelons que le Québec est membre de plein droit de l’Organisation internationale de la Francophonie qui compte dorénavant 57 États et gouvernements membres et 20 États observateurs.

Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

Nos actions