Nos actions
25 juil. 2013

Un chef de file du logiciel libre s’installe au Québec

L’entreprise française spécialisée dans le logiciel libre Linagora a annoncé l’ouverture d’une filiale au Québec l’automne prochain. L'annonce en a été faite à l’occasion de la mission en France du ministre de l’Économie et des Finances, Nicolas Marceau, en juin dernier.

Le ministre soulignait alors que le logiciel libre s'impose peu à peu comme une option fiable et économique pour les organismes publics et les entreprises du Québec.

« La Politique québécoise de soutien à l’innovation et aux entreprises, la proximité du marché américain et la qualité de l’accompagnement par Investissement Québec tout au long de ce projet ont été des facteurs déterminants dans notre décision», a expliqué le président-directeur général de Linagora, Alexandre Zapolsky.

Cette décision est le fruit d’un dialogue établi il y a près de cinq ans avec la Délégation générale du Québec à Paris, Montréal International et Investissement Québec.

Des retombées importantes
Linagora est l'un des plus importants développeurs de logiciels libres en Europe. Au cours des dernières années, la société a investi des sommes importantes en R-D afin de mettre au point des solutions de messagerie collaborative, de coffre-fort numérique et de gestion des identités.

À terme, ce projet d’implantation au Québec devrait générer des investissements de l'ordre de 10 M$ et la création de 55 nouveaux emplois sur une période de trois ans.

Soulignons que le PDG de Linagora faisait partie de la délégation de chefs d’entreprise accompagnant le premier ministre français Jean-Marc Ayrault lors de sa mission au Québec, en mars 2013. Ce voyage a pu confirmer définitivement l’intérêt stratégique qu’aurait une implantation de son entreprise au Québec.



La première ministre et le PDG de Linagora, Alexandre Zapolsky
(photo ©Linagora)



Délégation générale du Québec à Paris
Ministère des Finances et de l’Économie
Investissement Québec
Montréal International
Linagora
Nos actions