Nos actions
25 sept. 2013

Mission ministérielle à New York

À gauche, le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, Jean-Francois Lisée, et le délégué général du Québec à New York, André Boisclair. Sur la droite, le lieutenant-gouverneur de l'État de New York, Robert Duffy ( photo Eduardo Munoz Alvarez).

Le ministre Lisée a profité de sa présence à New York dans le cadre d'une concertation ministérielle informelle de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour insuffler un nouvel élan aux relations Québec-État de New York.

Le ministre Lisée représentait le gouvernement du Québec lors de la concertation ministérielle francophone en marge de la session de l'Assemblée générale des Nations Unies, une première, comme le permet son statut de membre de plein droit de l’OIF.

L'intervention du ministre a notamment porté sur :

  • la transition démocratique en Égypte, en République démocratique du Congo et au Mali
  • la résolution de crises et de conflits
  • le rôle de la Francophonie dans le domaine de la défense du droit des femmes

Cette présence lui a aussi permis d’échanger avec la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères de France, chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui. Le ministre a également saisi cette occasion pour poursuivre le dialogue amorcé avec ses homologues africains lors de sa plus récente mission en Afrique.

Des entretiens fructueux

Ce passage à New York a également permis au ministre de tenir une série de rencontres politiques et économiques de haut niveau visant à renforcer l'importance des liens entre le Québec et cet État. Ce dernier constitue le premier partenaire commercial du Québec aux États-Unis.

Il s’est notamment entretenu avec le lieutenant-gouverneur de l'État de New York, Robert Duffy, avec lequel il a abordé plusieurs questions liées à l'économie, l'énergie et à l’environnement.

Le ministre a aussi souligné l’importance qu’accorde le Québec à l’électrification des transports, en plus de faire valoir les avantages de l’hydroélectricité québécoise comme source d’énergie propre et renouvelable auprès du président de la New York State Energy Research and Development Authority, Richard L. Kauffman.

Enfin, M. Lisée a rencontré le président du Metropolitan Transit Authority, Thomas Prendergast auprès de qui, il a vanté le dynamisme et l’expertise des entreprises québécoises dans le secteur du transport aux États-Unis.

Ces entretiens ont permis de constater à quel point le Québec est reconnu comme un partenaire fiable et dynamique auprès des hautes instances newyorkaises.

Secteurs de collaboration Québec – États-Unis
Assemblé générale des Nations Unies
Communiqué de l’Organisation internationale de la Francophonie

Nos actions