Nos actions
20 janv. 2014

Signature de trois ententes au Japon

Hotel New Otani Tokyo- Plus d’une centaine de représentants des milieux économiques japonais sont venus entendre le ministre Lisée présenter les priorités du gouvernement du Québec en matière de développement économique et les opportunités d’affaires qu’elles génèrent.

Au premier jour d’une mission au Japon, le ministre Jean-François Lisée a annoncé la signature de trois ententes de partenariat entre des entreprises québécoises et japonaises.

Ces annonces se sont déroulées dans le cadre d'un déjeuner d'affaires où le ministre a présenté les priorités québécoises en matière de développement économique devant plus d'une centaine de représentants des milieux économiques japonais.

« Notre gouvernement ne ménage aucun effort pour appuyer les entreprises et les centres de recherche québécois dans leur conquête de nouveaux marchés d'exportation. En choisissant de s'allier l'expertise québécoise, nos partenaires japonais démontrent que les entreprises québécoises sont innovantes, créatives et qu'elles possèdent un savoir-faire reconnu dans plusieurs domaines », a souligné le ministre.

Expertise québécoise

L'entreprise québécoise Acquisio, chef de file mondial des plateformes de solutions médias pour les agences de médias interactifs et l'entreprise japonaise IREP ont annoncé qu'elles s'unissaient dans un partenariat stratégique permettant la création d'une co-entreprise qui soutiendra l'initiative de croissance d'Acquisio au Japon. Avec la création de ce partenariat, Acquisio et IREP partagent expertise et technologie afin d'offrir une solution adaptée pour le marché japonais. Ce contrat à long terme représente des investissements communs de cinq millions de dollars et créera à terme une quarantaine d'emplois.

Leader mondial en technologie d'animation et de contenu numérique, la firme québécoise Toon Boom Animation et la japonaise HeARTBIT Digital Creation ont conclu une entente concernant la distribution des logiciels Toon Boom Storyboard Pro et Harmony sur le marché japonais et de leur traduction en japonais pour desservir la clientèle locale. Considérant l'importance du marché japonais de l'animation, cette entente permettra aux nouveaux partenaires de se positionner avantageusement avec une part de marché allant jusqu'à 10 % des logiciels, dès la première année.

Sur le plan énergétique, l'Institut de recherche d'Hydro-Québec (IREQ) et le groupe japonais SEI Corporation s'unissent pour la commercialisation d'une nouvelle technologie dans le domaine des batteries Li-Ion, incluant des brevets propres à chacune des deux institutions.

« Le Québec est résolument tourné vers l'avenir : 22,6 % de ses biens manufacturés exportés sont liés au domaine de la de haute-technologie, contre 11,5 % pour le Canada. Nos entreprises misent sur l'innovation pour accroître leur productivité et leur compétitivité», a conclu le ministre Lisée.

Acquisio
Toon Boom Animation
Institut de recherche d’Hydro-Québec



Nos actions