Nos actions
22 janv. 2014

Le ministre Lisée présente la Stratégie d'électrification des transports aux décideurs japonais

Le ministre Jean-François Lisée à l'essai dans une voiture récréative Nissan entièrement électrique (photo : Cabinet du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur)

Le ministre Jean-François Lisée a discuté, hier à Tokyo, des bénéfices de l'électrification des transports avec le vice-président mondial des affaires gouvernementales et extérieures du Japon, M. Toshifumi Hirai et le directeur général des solutions techniques, M. Makoto Yoshida.

Le dossier a également été abordé avec le ministre délégué de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie (METI) ainsi que le ministre délégué du ministère des affaires étrangères (MOFA).

Le ministre Lisée a présenté les priorités du Québec en matière d'électrification des transports et a étudié les pistes de collaboration en termes de recherche et d'innovation.

« Aujourd'hui, nous avons fait progresser le dossier québécois de l'électrification des transports », a déclaré M.Lisée, qui était accompagné du directeur du groupe de conversion et de stockage d'énergie de l'Institut de recherche en électricité d'Hydro-Québec (IREQ), M. Karim Zaghib.

Savoir-faire québécois

Le Québec dispose d'un savoir-faire qui lui confère une compétitivité accrue sur le marché mondial. Il peut compter sur une capacité de recherche et de développement de calibre international, notamment dans le domaine de la fabrication de composantes, ainsi que dans les domaines reliés aux futurs modes de transport.

La filière des véhicules électriques au Québec, c'est plus de soixante entreprises appuyées par près de trente centres de recherche universitaires ou collégiaux; 3 000 emplois directs et indirects; plusieurs initiatives soutenues par un investissement gouvernemental de 516,1 M$ d'ici 2017, dont 221,7 M$ consacrés au développement d'une filière industrielle de classe mondiale.

« Grâce à cette mission, nous avons l'occasion de sensibiliser plusieurs des principaux décideurs japonais de l'importance et du sérieux de la stratégie québécoise en matière d'électrification des transports. Nos interlocuteurs japonais nous écoutent d'ailleurs avec beaucoup d'intérêt », a soutenu à préciser le ministre.

Au cours de la journée, M.Lisée a aussi été reçu au « Projet de ville intelligente » de la ville de Yokohama, plus précisément à la « maison intelligente », en compagnie d'une délégation de chercheurs québécois.


Délégation générale du Québec à Tokyo


Nos actions