Nos actions
13 mars 2014

Journée internationale de la femme : le Québec à l’honneur à l’UNESCO

Au lutrin, Mme Michèle Stanton-Jean, représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, derrière, vêtue d’un veston rouge, la directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, et à sa gauche, la cinéaste et fondatrice de Wapikoni mobile, Mme Manon Barbeau.

Le Québec occupait une place de choix lors des célébrations de la Journée internationale de la femme, tenues le 5 mars, au siège de l’UNESCO, à Paris, alors que la présidente de l’Association des femmes autochtones du Québec, Mme Viviane Michel, ainsi que la réalisatrice et fondatrice de Wapikoni mobile, Mme Manon Barbeau, ont prononcé une conférence intitulée « Femmes autochtones du Québec : entre art et militantisme. »

Ouverte par la directrice de la Division pour l’égalité des genres de l’Organisation, Mme S. Gülser Corat, cette conférence était modérée par la représentante du gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, Mme Michèle Stanton-Jean.

Mme Barbeau figure parmi les neuf femmes artistes du monde qui ont été retenues pour présenter leur travail dans le cadre d’une exposition qui battra son plein jusqu’au 21 mars au siège de l’Organisation.

Trois films de Mme Barbeau, L'armée de l'ombre, Les enfants de Refus global et De mémoire de chats, les ruelles, sont ainsi mis à la disposition des visiteurs.

Madame Barbeau expose aussi des portraits de femmes de la communauté atikamekw de Wemotaci, au Québec. Ces photos sont l’œuvre de Marc Dantan.

Soulignons que l’inauguration de cette exposition s’est déroulée le 7 mars 2014 en présence de la directrice générale de l’UNESCO, Mme Irina Bokova, de nombreux dignitaires et de la représentante du gouvernement du Québec, Mme Stanton-Jean.

Représentation du Québec à l’UNESCO
UNESCO
Wakiponi mobile


Nos actions