Nos actions
28 mai 2014

Le premier ministre reçoit le nouvel ambassadeur des États-Unis au Canada

Le premier ministre entouré, de gauche à droite, du ministre Jacques Daoust, de l’ambassadeur Heyman et de la ministre St-Pierre.

Le premier ministre, Philippe Couillard, a reçu en entretien le nouvel ambassadeur des États-Unis au Canada, Son Excellence Monsieur Bruce A. Heyman.

« Les États-Unis sont le premier partenaire économique en importance du Québec. Au cours des prochaines années, notre gouvernement souhaite maintenir et faire progresser cette alliance durable, prospère et mutuellement bénéfique », a indiqué le premier ministre.

Offre énergétique

M. Couillard a profité de cette rencontre pour présenter deux projets économiques pour le Québec : le Plan Nord Plus et la Stratégie maritime.

Le premier ministre a également présenté l'hydroélectricité du Québec comme alternative pour diversifier les sources d'approvisionnement des États du nord-est des États-Unis.

M. Couillard a fait valoir que l'offre énergétique québécoise est en mesure de diminuer la dépendance de ces États aux combustibles fossiles, de stabiliser les prix de l'électricité en plus de contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

La sécurité continentale et la fluidité du commerce entre les États-Unis et le Québec ont également fait l'objet d'échanges nourris entre les deux hommes.

Commerce

La valeur totale des échanges commerciaux entre le Québec et les États-Unis a été, en 2013, de 75,9 G$ CA.

Les États-Unis demeurent le plus important pourvoyeur d'investissements directs étrangers au Québec.

Environ 45 % des 1 300 filiales étrangères au Québec, soit 585 compagnies, sont de propriété américaine et procurent quelque 100 000 emplois.

L'ambassadeur Heyman s’est également entretenu avec la ministre Christine St-Pierre et le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, entre autres.


Nos actions