Nos actions
27 janv. 2015

Forum économique mondial de Davos : objectifs atteints selon Philippe Couillard

Le premier ministre, Philippe Couillard, en rencontre avec l’ancien vice-président des États-Unis et co-fondateur et président de Generation Investment Management, Al Gore. Photo: Patrick Lachance, MCE.

Le premier ministre, Philippe Couillard, dresse un bilan positif de sa participation au Forum économique mondial de Davos.

« À Davos, nous avons atteint nos objectifs : rencontrer des dirigeants d'entreprises qui souhaitent investir et créer des emplois chez nous ainsi que des dirigeants politiques et d'organismes internationaux avec lesquels le Québec pourra collaborer sur les plans économique, social, environnemental et culturel et ainsi faire avancer les intérêts du Québec », a déclaré le premier ministre.

Le premier ministre et le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust ont participé à près d'une dizaine d'ateliers du Forum, à une vingtaine de rencontres d'affaires et à plus d'une dizaine de rencontres politiques.

Changements climatiques

Les actions du Québec dans la lutte contre les changements climatiques ainsi que la Conférence Paris Climat 2015 des Nations ont fait l'objet de discussions avec l'ancien vice-président des États-Unis, Al Gore, le président et chef de la direction de Climate Group, Mark Kenber et la secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, Christiana Figueres. Le Québec a été cité en exemple pour la mise en place d'un marché du carbone.

« Le marché du carbone permet d'envoyer un signal clair aux entreprises et aux consommateurs sur la nécessité de considérer ce défi de la lutte contre les changements climatiques non pas comme une menace, mais plutôt comme une occasion unique de bâtir une nouvelle économie verte », a ajouté le premier ministre.

M. Couillard a rencontré l'ancien premier ministre du Royaume-Uni, Gordon Brown, en marge d'un atelier sur l'éducation auquel il participait à titre d'Envoyé spécial des Nations Unies pour l'Éducation mondiale.

Il a également discuté d'économie sociale avec Muhammad Yunus, économiste, prix Nobel de la paix (2006) pour avoir fondé la première institution de microcrédit et président du Yunus Center.

Communiqué

Références dans notre site :
Initiatives internationales du Québec en matière de changements climatiques

Ailleurs dans le web :

Forum économique mondial

Suivez nos activités sur Facebook et Twitter


Nos actions