Nos actions
27 mars 2015

La ministre souligne avec fierté le 50e anniversaire de la Doctrine Gérin-Lajoie

La ministre, Christine St-Pierre, en compagnie de Paul Gérin-Lajoie (à l'avant) du sous-ministre, Jean-Stéphane Bernard (à l'arrière) et des organisateurs et participants au colloque.

La ministre, Christine St-Pierre, a souligné aujourd’hui, à Montréal, le 50e anniversaire de la doctrine Gérin-Lajoie à l’occasion d’un colloque sur le sujet organisé par le Groupe d'études sur les relations internationales du Québec (GERIQ).

Le 12 avril 1965, à Montréal, le vice-premier ministre de l’époque, Paul Gérin-Lajoie, affirme, lors d’un discours prononcé devant le corps consulaire: « Dans tous les domaines qui sont complètement ou partiellement de sa compétence, le Québec entend désormais jouer un rôle direct, conforme à sa personnalité et à la mesure de ses droits ».

Ces quelques mots allaient devenir le fondement de la Doctrine Gérin-Lajoie, qui exprime «le prolongement externe des compétences internes du Québec» et guide son action internationale.

C’est ce moment fondateur de l’histoire des relations internationales du Québec que la ministre St-Pierre a tenu à souligner aujourd’hui :

« Cette doctrine, établie il y a cinquante ans, je la décris au présent et la réaffirme avec force aujourd’hui, car elle demeure intemporelle tout en gagnant en pertinence, un peu plus chaque jour, à mesure que les limites entre politique intérieure et extérieure s’estompent, à mesure que les problèmes et les solutions se mondialisent » a affirmé la ministre lors d’une allocution devant les universitaires, chercheurs, anciens ministres et parlementaires réunis pour dresser un bilan et échanger sur les défis et les enjeux futurs en matières de relations internationales pour le Québec.

La mise en œuvre de la doctrine Gérin-Lajoie depuis 50 ans a produit des résultats tangibles pour le Québec, comme en font foi les quelque 728 ententes conclues avec des États ou territoires.

Depuis lors, le Québec est aussi membre de plein droit de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et occupe un siège au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO. Il est également un acteur de plus en plus important dans la lutte globale contre les changements climatiques.

GERIQ: colloque 50 ans de la doctrine Paul-Gérin-Lajoie
Allocution du vice-premier ministre, Paul Gérin-Lajoie, devant les membres du Corps consulaire de Montréal,12 avril 1965.
Nos actions