Nos actions
26 mai 2015

9e Commission mixte permanente Québec-Wallonie-Bruxelles

Jean-Stéphane Bernard, sous-ministre des Relations internationales et de la Francophonie, et Pascale Delcomminette, Administratrice générale de Wallonie-Bruxelles International (WBI).

Du 18 au 20 mai, le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) et Wallonie-Bruxelles international (WBI) ont tenu à Bruxelles leur 9e Commission mixte permanente (CMP).

La CMP est la principale enceinte bilatérale de discussions entre le Québec, la Région wallonne, la Communauté française de Belgique et la Commission communautaire française. Co-présidée par le sous-ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Jean-Stéphane Bernard, et par l’Administratrice générale de WBI, Pascale Delcomminette, cette rencontre a permis de faire le point sur l’évolution des rapports politiques et institutionnels et de sélectionner les projets déposés dans le cadre de l’appel à projets 2015-2017.

Quelques 80 projets ont été retenus dans les secteurs prioritaires de la recherche et de l’innovation, du numérique, de la culture, de l’enseignement supérieur et de la santé publique. Le ministère MRIF et WBI appuieront chacun la mobilité internationale des partenaires québécois et wallons.

En parallèle de la CMP se tenait la troisième édition de l’exercice de comparaison des pratiques (benchmarking) en matière de relations internationales des deux États fédérés. Des présentations sur la gouvernance des ministères des relations internationales, sur la stratégie à l’égard des pays émergents et sur l’approche québécoise en matière de soutien aux partenaires internationaux ont été faites par les représentants gouvernementaux québécois et wallons dans le but de s’inspirer des meilleures pratiques de chacun.

Les parties ont également convenu de tenir aux deux ans les « Rendez-vous Québec Wallonie-Bruxelles » portant sur un enjeu prioritaire commun et rassemblant des experts de chaque territoire. La première édition, qui aura pour thème le numérique en culture, doit se tenir au printemps 2016, en Wallonie.

À l’issue des trois jours de travail, le sous-ministre et l’administratrice générale ont signé le procès-verbal, document résumant les faits saillants et perspectives pour le biennum 2015-2017.

Rappelons que depuis 1999 un accord de coopération et une déclaration commune lient le Québec à la Région wallonne, la Communauté française et la Commission communautaire française. Le champ de cet accord couvre l’ensemble des compétences des entités fédérées citées.
Nos actions