Nos actions
4 nov. 2015

Participation de la ministre Christine St-Pierre à l’événement fondateur du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique

De gauche à droite sur la photo. Au 2e rang : Jean-Marc Fournier, ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, Denise Bombardier, Diane Blais, présidente du CFA, Régis Labeaume, maire de Québec. Hale VanKoughhnett, consul général des États-Unis à Québec. Au 1er rang : Joey Durel, maire de Lafayette, Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, George Leblanc, maire de Moncton.

L'événement fondateur du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique (RVFFA) a eu lieu du 29 au 31 octobre 2015 à Québec.

Organisé conjointement par la Ville de Québec et le Centre de la francophonie des Amériques (CFA), cet événement a été un succès avec près de 335 participants et environ 80 villes représentées. Les maires des villes fondatrices (Québec, Lafayette et Moncton) étaient sur place, dont l’initiateur du Réseau, le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Lors de l'ouverture officielle de l'événement, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St Pierre, a prononcé une allocution où elle a salué la création du RVFFA et indiqué que son ministère appuierait le Réseau dans le futur.

Notons que 13 villes des États-Unis étaient présentes à l'événement; 4 de Louisiane (dont le maire de Lafayette, M. Joey Durel), 6 de Nouvelle-Angleterre et une pour les États de New York (Plattsburgh), du Wisconsin (Racine) et du Kentucky (Lexington). Mentionnons aussi la présence de représentants d’Haïti, de Cuba, de Guadeloupe et de la Martinique.

Rappelons que le RVFFA sert à promouvoir la culture, l'économie et l'industrie touristique des communautés francophones et francophiles. Il est appuyé financièrement par le gouvernement du Québec, le Mouvement Desjardins et Québecor.

Il poursuit quatre grands objectifs:
1- Mettre en valeur la richesse et la vitalité du patrimoine francophone;
2- Valoriser les milieux culturels francophones et francophiles;
3- Développer des alliances économiques et stratégiques;
4- Promouvoir les attraits touristiques des villes membres sur la scène internationale.

De plus, lors de la journée précédant l'ouverture du RVFFA, la ministre St-Pierre a rencontré le représentant (député) de l'État de la Louisiane, M. Stephen Ortego, connu pour son rôle actif afin d'étendre les écoles d'immersion française en Louisiane. Leur entretien a été l’occasion de réaffirmer l’importance des liens entre le Québec et la Louisiane.

Nos actions