Nos actions
3 déc. 2015

Jeux de la Francophonie de 2021 - Le Québec poursuit sa campagne à Paris

L’ancien premier ministre du Québec et président d’honneur du comité de candidature, Jean Charest, et le maire de Sherbrooke et coprésident du comité de candidature, Bernard Sévigny, ont rencontré de nombreux représentants d’États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lors d’un petit déjeuner conférence offert par le Délégué général du Québec à Paris, Michel Robitaille. Chargement de l'image. SVP soyez patient.

L’ancien premier ministre du Québec et président d’honneur du comité de candidature, Jean Charest, et le maire de Sherbrooke et coprésident du comité de candidature, Bernard Sévigny, ont rencontré de nombreux représentants d’États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lors d’un petit déjeuner conférence offert par le Délégué général du Québec à Paris, Michel Robitaille.

Photo : DGQP

L’ancien premier ministre du Québec et président d’honneur du comité de candidature, Jean Charest, et le maire de Sherbrooke et coprésident du comité de candidature, Bernard Sévigny, ont rencontré de nombreux représentants d’États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) lors d’un petit déjeuner conférence offert par le Délégué général du Québec à Paris, Michel Robitaille.

Photo : DGQP

Le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny, a rencontré la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean.

Photo : Antoine Meyssonnier/OIF

M. Jean Charest et le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny, participant à l’émission L’Invité de TV5Monde.

Photo : DGQP

  

Paris, 3 décembre 2015 – Finaliste pour l’accueil des Jeux de la Francophonie de 2021, le Québec met tout en œuvre pour les obtenir en faisant la promotion de sa candidature sur la scène internationale. Lundi, en marge de la 21e Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, le premier ministre Philippe Couillard a rencontré le président de la République de Madagascar et a partagé avec lui son souhait de faire de Jeux de 2021 un espace d'échanges et de partage empreint d'espoir pour les jeunes artistes et athlètes. Ce matin, c’était au tour de l’ancien premier ministre du Québec et président d’honneur du comité de candidature, Jean Charest, et du maire de Sherbrooke et coprésident du comité de candidature, Bernard Sévigny, de faire valoir la candidature du Québec auprès de nombreux représentants d’États et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Organisé par la Délégation générale du Québec à Paris et la Délégation aux affaires francophones et multilatérales, ce petit déjeuner conférence ayant pour thème « IXes Jeux de la Francophonie : lieu de tous les possibles » a été l’occasion pour MM. Charest et Sévigny de rappeler que le Québec, et plus précisément la Ville de Sherbrooke, étaient le lieu tout indiqué pour recevoir les Jeux de la Francophonie de 2021. Ils ont notamment insisté sur sa capacité d’accueil exemplaire, sa solide expérience en organisation d’événements d’envergure, son engagement indéfectible en faveur de la Francophonie et sa volonté d’offrir aux jeunes athlètes et artistes francophones une occasion de se dépasser dans les meilleures conditions possibles.

À la suite de cette activité, MM. Charest et Sévigny ont pu faire connaître la candidature du Québec à l’ensemble de la communauté francophone lors d’une entrevue à l’émission L’Invité de TV5Monde. Le maire de Sherbrooke a également rencontré la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, au siège de l’OIF, et le Secrétaire permanent de l'Association internationale des maires francophones, Pierre Baillet.

Rappelons que la prochaine étape du processus de sélection aura lieu en mars prochain, à Abidjan en Côte d’Ivoire, alors que le gouvernement du Québec aura l’occasion de faire valoir sa candidature devant le conseil d’orientation du Comité international des Jeux de la Francophonie (CIJF).

Le choix de l’hôte des Jeux sera connu en novembre 2016 à Madagascar lors du XVIe Sommet de la Francophonie qui réunira les chefs d’État et de gouvernement membres de l’OIF.

D’ici là, toute la population est invitée à appuyer la candidature du Québec en s’inscrivant sur le site Web www.sherbrooke2021.com. L’appui de la communauté est important, puisque le choix de l’hôte des Jeux tiendra compte de l’ampleur de la mobilisation citoyenne en faveur de cet événement.

À propos des Jeux de la Francophonie

Les Jeux de la Francophonie représentent le plus grand événement sportif et culturel de la Francophonie dédié à la jeunesse. Ils sont organisés tous les quatre ans, dans l’année post-olympique, par le CIJF et le Comité national des Jeux de la Francophonie, sous la responsabilité de l’OIF. Les Jeux de la Francophonie permettent la rencontre de la jeunesse de l’espace francophone dans le cadre de compétitions sportives et de concours culturels. Les prochains Jeux se dérouleront à Abidjan, en Côte d’Ivoire, du 21 au 30 juillet 2017.

Soulignons que les Jeux ont été créés à Québec lors du IIe Sommet de la Francophonie en 1987.
Nos actions