Nos actions
10 févr. 2009

L’UNESCO attribue un prix au Centre d’études collégiales Baie-des-Chaleurs

Le secrétaire de la Commission canadienne pour l’UNESCO, David Walden, le directeur des études p.i Louis Bujold et la vice-première ministre Normandeau lors de la remise du prix.

Le Centre d’études collégiales Baie-des-Chaleurs vient de décrocher un prix de mérite UNESCO-UNEVOC. Le ministère des Relations internationales accueille avec fierté l’annonce de ce prix, qui vient souligner la contribution d’une institution québécoise à la promotion des objectifs de l’UNESCO en matière de développement de l’enseignement et de la formation technique et professionnelle.

Le Centre d’études collégiales Baie-des-Chaleurs est la seule institution québécoise associée au Centre international pour l’enseignement et la formation technique et professionnelle (UNEVOC). Ce centre rattaché à l’UNESCO compte près de 240 membres à travers le monde partageant de l’expertise dans ce secteur de l’éducation.

Prenant appui sur les priorités de l’UNESCO, l’établissement de Carleton-sur-Mer mise sur un modèle pédagogique destiné à contrer l’exode des jeunes et le décrochage, des enjeux importants dans cette région. La formation vise ainsi à accroître la motivation scolaire, notamment par la réalisation de projets pédagogiques concrets et par un programme de mentorat. En lui attribuant ce prix, l’UNESCO-UNEVOC vient reconnaître l’approche novatrice de l’institution québécoise et en fait un modèle auprès des autres membres du réseau international.

Lors de la remise du prix, la députée de Bonaventure, vice-première ministre et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, Nathalie Normandeau, a estimé que cette distinction illustre l’expertise de la société québécoise ainsi que son intérêt à répondre aux grands défis qui sont posés à l’UNESCO en matière d’éducation, mais aussi dans les secteurs de la culture, des sciences et des communications. La vice-première ministre a en outre souligné que le dynamisme et l’engagement du Québec sur ces questions avaient été renforcés par l’Accord entre le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada relatif à l’UNESCO ainsi que par la nomination d’un représentant du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO.

Centre d’études collégiales Baie-des-Chaleurs
Accord entre le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada relatif à l’UNESCO
Nos actions