Nos actions
6 mars 2009

62e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise

Les coprésidents Christian Masset et Alain Cloutier. Photo : Délégation générale du Québec à Paris

Les assises de la 62e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) se sont tenues à Paris, les 3 et 4 mars sous la coprésidence du sous-ministre des Relations internationales du Québec, Alain Cloutier, et du directeur général de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats du ministère des Affaires étrangères et européennes de France, Christian Masset. La CPCFQ est le principal mécanisme de coordination des échanges entre les administrations québécoise et française.

Les ateliers thématiques de cette 62e session de la CPCFQ ont permis d’échanger et de faire des propositions sur deux enjeux de la coopération franco-québécoise, soit les perspectives d’avenir des associations France–Québec et Québec–France, et le Groupe de travail en matière de développement durable et d’environnement.

Les coprésidents ont souligné les progrès accomplis depuis les premiers échanges sur ces sujets, et ont notamment insisté sur l’importance de poursuivre les initiatives relatives au développement durable et à l’environnement. Un groupe de travail franco-québécois sur le développement durable a été ainsi créé afin d’explorer, au cours de la prochaine année, de nouveaux thèmes de coopération. Cette initiative permettra aux deux parties de traiter d’un enjeu commun qui puisse être porté par les autorités politiques françaises et québécoises aux niveaux national et international.

La CPCFQ incarne la relation directe et privilégiée entre les gouvernements du Québec et de la France. La mise en œuvre de la programmation de la CPCFQ est financée par les deux gouvernements dans un esprit de parité. La Commission se réunit en alternance au Québec et en France au terme de chaque exercice biennal.

La coopération institutionnelle avec la France
Nos actions