Nos actions
9 avr. 2009

L’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe voit le jour

Le gouvernement du Québec a apporté son soutien à l’implantation de l’Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe (IFGCar), qui a été inauguré à Port-au-Prince le 8 avril. Ce nouvel institut rattaché à l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a pour principal objectif de former dans la région caraïbe des spécialistes en gestion publique et privée de même qu’en gestion des collectivités locales.

L’Institut sera au service du développement des pays de l’espace Caraïbe. Il répondra en particulier à un besoin de formation de haut niveau dans le domaine de la gestion, au sein des institutions publiques et des entreprises privées. Il s’agit de la première institution du genre en Haïti. La formation offerte par l’IFGCar mènera notamment à l’obtention d’une maîtrise en économie et gestion, orientée selon un profil professionnel ou de recherche. Les universités québécoises seront invitées à s’associer au nouvel institut.

Outre le soutien annuel qu’il apporte à l‘AUF, le ministère des Relations internationales a versé 250 000 $ pour la mise sur pied de l’IFGCar. Cette aide avait été annoncée par le premier ministre Jean Charest lors d’une mission à Port-au-Prince en juin 2005.

L’IFGCar a été créé à l’initiative de l’AUF, un opérateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, et du gouvernement haïtien. Les gouvernements d’Haïti, du Canada et de la France, l’Association internationale des maires francophones, l’École supérieure d’Infotronique d’Haïti et l’AUF ont également contribué au financement de cette nouvelle infrastructure.

Institut de la Francophonie pour la gestion dans la Caraïbe
Nos actions