Nos actions
14 avr. 2009

Retour sur l’an II de la Politique internationale du Québec

Le bilan de la deuxième année (2007-2008) de la Politique internationale du Québec est maintenant disponible dans le site Web du ministère des Relations internationales. Ce rapport d’étape rend compte de l’état d’avancement des quelque 70 mesures et initiatives prévues au Plan d’action 2006-2009 découlant de la Politique. Le rapport met en valeur la force de l’action concertée des ministères et organismes partenaires en matière d’action internationale ainsi que la capacité d’agir de l’État québécois.

Au nombre des réalisations pour 2007-2008, soulignons que le représentant du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada à l’UNESCO a été associé aux travaux de l’organisation et qu’il a pu intervenir dans les secteurs qui relèvent des compétences du Québec. Au chapitre de la prospérité, plusieurs missions économiques menées sur des marchés porteurs, tels que le Mexique, le Japon, la Chine et le Brésil, ont notamment permis d’accroître la coopération scientifique et technologique avec ces pays. Sur le plan de la sécurité, le Québec a intensifié ses efforts et les négociations afin que le permis de conduire puisse être amélioré et ainsi utilisé comme alternative au passeport pour entrer aux États-Unis.

Parmi les réalisations touchant l’identité et la culture, les crédits alloués à la diffusion et à la circulation des œuvres culturelles ont permis la réalisation d’événements importants, notamment les vitrines du Québec en Italie et en Flandre (Belgique). Enfin, dans le domaine de la solidarité internationale, le Projet d’appui au renforcement de la gestion publique en Haïti a été mis en œuvre à la suite de la signature, en novembre 2007, de l’entente entre le Québec, le Canada (ACDI) et Haïti. Le projet est issu du Centre de valorisation internationale de l’expertise publique québécoise, rattaché à l’ÉNAP.

En outre, mentionnons l’ouverture d’un bureau à São Paulo, la nomination d’un nouveau chef de poste à Mumbai et le rehaussement de la présence du Québec aux États-Unis, en Europe et en Asie. Ces mesures complètent le redéploiement du réseau du Québec à l’étranger prévu dans le Plan d’action 2006-2009.

Rappelons que la Politique internationale du Québec, rendue publique en 2006, cible cinq grands objectifs : renforcer la capacité d’action et d’influence de l’État québécois; favoriser la croissance et la prospérité du Québec; contribuer à la sécurité du Québec et du continent nord-américain; promouvoir l’identité et la culture du Québec; contribuer à l’effort de solidarité internationale.

Rapport d’étape 2007-2008 (2 Mo)
Politique internationale du Québec
Nos actions