Nos actions
5 nov. 2009

Rio ouverte a l'offre québécoise

De passage à Rio de Janeiro dans le cadre d’une mission au Brésil, le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, a rencontré les autorités de la ville et le gouverneur de l’État. Ces entretiens ont permis au ministre de confirmer l’ouverture des autorités de la Ville envers les entreprises et organismes québécois désireux de contribuer au développement de Rio en prévision des événements d’envergure qui s’y tiendront : les Jeux mondiaux militaires de 2011, le Mondial 2014 de soccer et, enfin, les Jeux olympiques d'été de 2016.

La Ville de Rio entend consacrer quelque 15 G$ de dollars aux infrastructures nécessaires à la tenue de ces événements. Au sortir de ses entretiens, le ministre a confié que la qualité de l’environnement et le développement durable de la région seront des préoccupations majeures dans la sélection des projets. « De toute évidence, les entreprises québécoises pourront miser sur ces éléments dans leur offre de services », a-t-il déclaré.

Enfin, le gouverneur de Rio a proposé au ministre d’élaborer une entente de coopération formelle entre le Québec et l'État de Rio dans les domaines de l'économie, des sciences de la santé, de l'environnement, des sciences et technologies, de la formation professionnelle et de l'économie sociale.

Le ministre Arcand a par ailleurs saisi l’occasion pour offrir l’appui du Québec en vue d’assurer la présence et la qualité du français lors des Jeux olympiques de 2016. De la même façon que le Québec avait appuyé Beijing lors des Jeux de 2008, le Québec propose au comité organisateur des Jeux de signer une convention qui permettrait à de jeunes stagiaires traducteurs québécois d’aller collaborer aux travaux de traduction de l’Organisation des jeux afin d’assurer la qualité du français, l’une des langues officielles de l’événement. L’Office Québec-Amériques pour la jeunesse assurerait la coordination de ce volet de coopération avec le Brésil.

M. Arcand poursuit sa mission à Curitiba, où se tiendra la première réunion de la Commission mixte de coopération Paraná-Québec, avant de conclure à São Paulo. Les échanges commerciaux entre le Québec et le Brésil ont totalisé 2 G$ en 2008, soit 900 M$ de plus qu’en 2004.

Relations Québec-Brésil
Bureau du Québec à São Paulo
Nos actions