Nos actions
11 nov. 2009

Le prince de Galles à Montréal

Le prince de Galles en compagnie du premier ministre Charest. Photo : Philippe Renault

Le premier ministre Jean Charest a eu un entretien le 10 novembre avec le prince de Galles, accompagné de la duchesse de Cornouailles, à l'occasion de leur visite officielle au Canada. Ils ont échangé notamment sur les changements climatiques, sur les relations entre le Québec et le Royaume-Uni ainsi que sur le projet d'accord de partenariat économique Canada–Union européenne.

Lors de leur rencontre, le premier ministre a souligné que le gouvernement du Québec, en collaboration avec la Californie, l'Australie du Sud ainsi que plusieurs regroupements d'États fédérés et de régions, continue de militer activement pour que le texte du prochain régime qui succèdera au protocole de Kyoto reconnaisse le rôle joué par les États fédérés et les régions dans la lutte contre les changements climatiques.

Les échanges entre le premier ministre et le prince de Galles ont aussi permis de souligner le dynamisme des relations économiques avec le Royaume-Uni. « Le prince Charles est une personnalité influente. Les échanges culturels, commerciaux et d'investissements entre le Québec et le Royaume-Uni sont très importants pour nous. Le Royaume-Uni est le premier pays d'exportation de biens du Québec en Europe », a indiqué le premier ministre.

Lors de l'entretien, le premier ministre a rappelé que le projet d'accord de partenariat économique Canada–Union européenne signifie pour le Québec le renforcement de la coopération avec l'Europe dans les domaines de la culture, de la recherche, de la mobilité des jeunes et de l'environnement.

Pierre Arcand, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie a quant à lui accueilli le prince de Galles lors de son arrivée à Montréal. M. Arcand était aussi présent lorsque le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont visité les installations du Cirque du Soleil.

Le prince a également assisté, au Biodôme de Montréal, à une présentation d'Ouranos, un consortium d'experts en recherche et développement sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques, qui intègre quelque 250 scientifiques et professionnels. La visite a permis de présenter les travaux entrepris par l'organisation dans les domaines de la simulation du climat futur, la sécurité des populations du Nunavik et l'érosion côtière. Enfin, le prince a participé à une cérémonie des Black Watch (Royal Highland Regiment) en présence des militaires et des membres de leurs familles.

Relations Québec–Royaume-Uni
Visite royale officielle 2009
Nos actions