Nos actions
17 déc. 2009

Journée de découverte de la Francophonie à Tokyo

La Journée de découverte de la Francophonie a fait salle comble à l'Université Waseda. Photo : DGQT

Plus de 150 personnes, en majorité des étudiants universitaires, ont participé à la Journée de découverte de la Francophonie qui a eu lieu à l'Université Waseda de Tokyo le 13 décembre. Il s’agissait de la première activité organisée par le Conseil de promotion de la Francophonie au Japon, une initiative lancée plus tôt cette année à l’instigation de la Délégation générale du Québec à Tokyo.

Le symposium comprenait trois blocs portant sur l’Afrique, l’Amérique et l’Europe. L’animation des présentations était confiée à des ambassadeurs, notamment d’Algérie, de Djibouti, d’Haïti et de Roumanie, ainsi qu’à la déléguée générale du Québec à Tokyo et à divers conseillers d’ambassades. Chacun a mis en valeur l’importance et la place qu’occupe le français sur leur territoire.

En plus du Canada, incluant le Québec, une attention particulière a été portée à l’Algérie, au Burkina Faso, au Cameroun, à Djibouti, à la France, à Haïti, à la Roumanie et à la Suisse. Les présentations ont par ailleurs bénéficié de l’apport de professeurs de français qui ont ajouté des observations sur chacun de ces pays.

« Cette première expérience s’est avérée un véritable succès », a affirmé l’ambassadeur de Djibouti au Japon, Ahmed Araita Ali, qui préside le nouveau Conseil pour la promotion de la Francophonie au Japon. Cette activité était organisée avec la collaboration de l’Association japonaise de didactique de français (AJDF), l’Association japonaise des études québécoises (AJEQ), l’Université Waseda et TV5.

Mentionnons que le Conseil de promotion de la Francophonie au Japon a été constitué à la suite d’une rencontre entre ambassadeurs et représentants des pays et des États membres de l’Organisation internationale de la Francophonie présents à Tokyo. Ceux-ci souhaitent rendre la Francophonie plus visible au Japon. La Délégation générale du Québec à Tokyo est heureuse de voir son initiative porter fruit.

Délégation générale du Québec à Tokyo
Nos actions