Nos actions
8 janv. 2010

2010 : Année internationale de la diversité biologique

L’Organisation des Nations Unies (ONU) a fait de 2010 l’Année internationale de la diversité biologique. Le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique, qui est établi à Montréal, agira en tant que maître d’œuvre de la campagne mondiale de sensibilisation à la protection de la biodiversité qui sera déployée tout au long de l’année.

L’année qui débute marque l’échéance du Défi 2010. Par cette initiative, les pays Parties à la Convention s’engageaient en 2002 à réduire de façon sensible la perte de biodiversité. Ils rendront compte de l’atteinte de cet objectif à la prochaine Conférence des Parties à Nagoya, au Japon, en octobre prochain.

L’Année internationale de la diversité biologique sera l’occasion de sensibiliser les populations au rôle essentiel de la diversité biologique dans le maintien des écosystèmes et de la qualité de la vie humaine. Le coup d’envoi de la campagne canadienne sera donné à Montréal le 26 janvier avec la présentation de la première de Paradis Perdu, un spectacle réalisé par Dominic Champagne et Jean Lemire. Entre autres activités, la métropole accueillera également en juin la Conférence internationale sur la diversité biologique et culturelle.

Convention sur la diversité biologique

La Convention sur la diversité biologique a été ouverte à la signature lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro, en 1992. Elle est entrée en vigueur l’année suivante. Il s’agit d’un instrument international dont 193 pays sont maintenant parties. Reconnaissant le droit souverain des États d’exploiter leurs ressources biologiques, la Convention a pour objectifs la conservation de la diversité biologique, l'utilisation durable de ses éléments ainsi que le partage juste et équitable des avantages découlant de l’exploitation des ressources génétiques.

Le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique vise à faciliter la réalisation des objectifs de la Convention par les gouvernements membres. Pour son établissement à Montréal, il a bénéficié du programme d’accueil des organisations internationales du gouvernement du Québec.

L’engagement du Québec pour la biodiversité

Le gouvernement du Québec a souscrit aux principes ainsi qu’ aux objectifs de la Convention et s’y est déclaré lié en novembre 1992. Il s’est ainsi doté d’outils, dont la Stratégie québécoise sur la diversité biologique, qui en sera bientôt à sa troisième édition, et le plan d’action qui en découle. Enfin, en 2006, le gouvernement adoptait la Loi sur le développement durable, dont l’un des principes porte spécifiquement sur la préservation de la biodiversité.

2010 : Année internationale de la diversité biologique
Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique
La biodiversité au Québec – Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Nos actions