Nos actions
12 févr. 2010

Le Québec expert en viabilité hivernale

La ministre des Transports, Julie Boulet, s’est adressée aux congressistes lors de la cérémonie d’ouverture. Photo : MTQ

Le Québec a fait valoir son expertise en matière de viabilité hivernale auprès de participants d’une cinquantaine de pays à l’occasion du XIIIe Congrès international de la viabilité hivernale qui prenait fin dans la capitale le 11 février.

L’événement, qui se tenait sous l’égide de l’Association mondiale de la route (AIPCR), avait pour thème « La viabilité hivernale durable au service des usagers ». Les quelque 1500 participants ont fait le point notamment sur les problématiques de développement durable, de changement climatique, de sécurité routière et de gestion de l’information en période hivernale.

En plus de séances techniques, le congrès donnait la parole à des décideurs politiques. Les congressistes ont ainsi pu se familiariser avec les approches privilégiées par différents gouvernements et administrations, du Québec, du Canada et de l’étranger, afin de répondre aux préoccupations de sécurité et d’efficacité des systèmes de transport en contexte hivernal.

L’événement comprenait en outre une exposition internationale où le Québec tenait pavillon aux côtés du Canada, des pays nordiques, de la France, de l’Italie, du Japon, de la Corée, de la Suisse, de l’Espagne, des États-Unis et d’Andorre.

Le gouvernement du Québec, et plus précisément le ministère des Transports (MTQ), était l’hôte du XIIIe Congrès international de la viabilité hivernale de l’AIPCR. L’Association compte parmi ses membres des gouvernements, des administrations, des agences et des universités répartis dans 142 pays. La présidence de l’AIPCR est assumée par Anne-Marie Leclerc, sous-ministre adjointe au MTQ.

XIIIe Congrès international de la viabilité hivernale
Association mondiale de la route
Ministère des Transports du Québec
Nos actions