Nos actions
22 mars 2010

Le Québec engagé dans la reconstruction d’Haïti

Le ministre Pierre Arcand.

Le ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Pierre Arcand, présidera un comité ministériel sur la reconstruction d’Haïti ainsi qu’une rencontre de concertation des partenaires de la société civile qui y sont actifs.

Comité ministériel

Face à l’ampleur du travail de reconstruction à entreprendre, un comité ministériel est mis en place afin de coordonner l’action gouvernementale. Ce comité sera composé des ministres dont les équipes sont en lien direct avec les efforts de reconstruction en Haïti, soit la ministre de l’Immigration et des Communautés culturelles, Yolande James, la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Michelle Courchesne, ainsi que la ministre déléguée aux Services sociaux, Lise Thériault. La députée de Hull et adjointe parlementaire du ministre des Relations internationales, Maryse Gaudreault, et le député de Viau et coordonnateur du gouvernement pour Haïti, Emmanuel Dubourg, font également partie du comité ministériel.

Ce dernier a pour mandat de définir les orientations stratégiques de l’action du Québec en Haïti et de coordonner la mise en œuvre des mesures qui en découleront. La première rencontre aura lieu le mardi 23 mars prochain.

Consultation des partenaires

La rencontre de consultation des partenaires de la société civile actifs en Haïti se tient le 22 mars à Montréal. Ils sont plus d’une soixantaine à se réunir pour l’occasion. Ces partenaires oeuvrent notamment dans le domaine institutionnel, municipal, des affaires, de l’éducation et de la santé. La consultation a pour but d’orienter et de coordonner l’action du gouvernement et des partenaires en Haïti.

« La consultation va nous permettre de bénéficier de l’expérience de nos partenaires qui oeuvrent déjà en Haïti. Ensuite, ces informations vont nous permettre d’orienter notre action de façon efficace et cohérente. Nous travaillerons en étroite collaboration avec les partenaires de la société civile qui seront impliqués dans la reconstruction afin de répondre de manière adéquate aux besoins des haïtiens. En ce sens, il est impératif de bien coordonner notre action collective », a précisé M. Arcand.

Participation du Québec

De plus, cette semaine, des représentants du gouvernement du Québec participeront à la Conférence internationale des villes et régions du monde pour Haïti à Fort-de-France, au Forum de la diaspora haïtienne à Washington organisée par l’Organisation des États Américains (OÉA) ainsi qu’au Forum de l’UNESCO sur Haïti à Paris.

Relations Québec-Haïti
Nos actions