Nos actions
1 déc. 2011

On souligne l’Année internationale des forêts 2011 à Rome

<div id="agrandir" style="cursor:hand;" onclick="popup.open('http://www.mri.gouv.qc.ca/PDF/actualites/08_Foret_Rome_500.jpg')">Agrandir la photo</div> Marco Celeghini, directeur des relations internationales du CFS, Amalia Daniela Renosto, déléguée du Québec à Rome, et Enrico Brugnoli, directeur du Département terre et environnement du CNR.

Le 23 novembre dernier, la Délégation du Québec à Rome et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) soulignaient l’Année internationale des forêts 2011 par une journée d’échanges sur la gestion durable des forêts, qui mettait en valeur le modèle québécois et l’expertise développée au Québec dans ce domaine. Le colloque aura réuni une cinquantaine d’experts sectoriels.

L’impact des changements climatiques sur les forêts et les solutions que peut apporter la recherche afin d’assurer la gestion durable du patrimoine forestier étaient au centre des discussions entre chercheurs internationaux. Le colloque était organisé en collaboration avec le Corps forestier de l’État italien (CFS), le Conseil national italien de la recherche (CNR) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Mario Gibeault, directeur de la mise en marché du bois au MRNF, et Jean-Pierre Saucier, de la Direction de la recherche forestière au même ministère, y ont aussi présenté le nouveau régime forestier du Québec.

Si les conférenciers ont mis en évidence les nombreuses différences existant entre les forêts italiennes et québécoises, un constat commun s’est dégagé, soit que l’augmentation des gaz à effet de serre et les changements climatiques exposent les forêts aux mêmes difficultés d’adaptation et de vulnérabilités.

La déléguée du Québec à Rome, Amalia Daniela Renosto, a aussi souhaité, lors de son allocution inaugurale, que ce colloque ouvre la voie à la recherche de solutions communes pour la tutelle du patrimoine environnemental, économique et social que représentent les forêts pour l’humanité.

Rappelons qu’en octobre 2011, Robert Jobidon, directeur de la recherche forestière au MRNF, participait également, sur invitation du CNR, à une journée d’échanges entre chercheurs sur les besoins et perspectives en recherche forestière.

Ces deux journées importantes pour la Délégation du Québec à Rome ont contribué au rayonnement international de l’expertise québécoise en matière de gestion durable des forêts. De plus, les entretiens bilatéraux entre les représentants du MRNF et ceux de la FAO, du CNR et du CFS auront ainsi permis de cerner des préoccupations et des intérêts communs, voire des pistes de collaborations possibles.

Délégation du Québec à Rome
FAO - Département des forêts
Nos actions