Communiqués
31 mai 2019

Stratégie de conquête des marchés : une offensive commerciale pour dynamiser le commerce transfrontalier

Plattsburgh, le 31 mai 2019. – À la tête d’une mission économique dans le domaine de l’aéronautique et du transport terrestre, la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, se rend aujourd’hui à Plattsburgh, dans l’État de New York. Cette mission portera principalement sur la levée des barrières protectionnistes ainsi que sur la promotion de l’industrie aérospatiale et de l’hydroélectricité.


Levée des mesures protectionnistes
La ministre rencontrera des partenaires économiques et politiques influents de la région de Plattsburgh, dont le président de la North Country Chamber of Commerce, Garry Douglas; la représentante du
21e district de New York, Elise Stefanik; la sénatrice de l’État de New York, Betty Little; et le membre de l’Assemblée de l’État pour le 115e district, Bill Jones.

Auprès de ces interlocuteurs, elle saluera la levée des tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium, qui affectaient grandement les chaînes de valeur. La ministre sensibilisera également les acteurs politiques et économiques à propos d’autres mesures protectionnistes toujours en place, notamment dans les secteurs du bois d’œuvre et de l’automobile, qui freinent le potentiel d’échanges entre le Québec et les États-Unis. Dans ce contexte, la ministre fera valoir les occasions d’affaires que le Québec représente.

Stimuler les exportations et les investissements en aérospatial
Elle sera de passage au Québec New York Aerospace/Transportation Rendezvous, un important événement du secteur de l’aérospatiale et des transports québécois et américain. La présence de la ministre à cet événement est d’autant plus pertinente au lendemain de l’abolition des tarifs sur l’acier et l’aluminium, alors qu’elle désire envoyer le message que le Québec est prêt à reprendre les affaires avec les Américains.

La ministre prendra la parole lors de l’événement pour promouvoir les secteurs de l’aérospatiale et du transport terrestre, pour lesquels l’expertise québécoise est reconnue. Les entreprises innovantes et performantes de ces secteurs soutiennent près de 75 000 emplois au Québec et de l’autre côté de la frontière.

Promotion de l’hydroélectricité québécoise
Au cours des entretiens avec les partenaires, la ministre réitèrera le message transmis par le premier ministre lors de sa dernière mission aux États-Unis. Elle fera la promotion de l’hydroélectricité québécoise, une énergie à faible émission de GES, afin de faire du Québec la batterie du nord-est de l’Amérique. Cet écho à la mission du premier ministre est nécessaire pour bien ancrer le message que le Québec possède une énergie fiable, abordable et renouvelable que nous gagnons tous à adopter.

Citation :

« Après la levée des tarifs sur l’acier et l’aluminium, il semble que nos voisins du sud ont entendu une partie de notre message. Cette mission à la frontière entre le Québec et les États-Unis est une occasion de saluer ces développements, mais également de rappeler qu’il y a encore des mesures protectionnistes en place qui heurtent le potentiel d’affaires entre nos deux nations. Je veux aussi appuyer les entreprises d’un secteur phare de l’économie québécoise et pour lequel le Québec se démarque et dont les chaînes de valeur ont été fortement affectées par les tarifs sur l’acier et l’aluminium : l’aérospatiale. Je souhaite, au cours de cette mission, souligner que le Québec est prêt à faire des affaires, et ce, surtout dans le domaine de l’hydroélectricité, une énergie fiable, abordable et renouvelable. »

- Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

Faits saillants :

  • L’État de New York se classe au premier rang en matière d’exportations québécoises vers les États-Unis et au deuxième rang des partenaires commerciaux du Québec parmi les États américains en 2018.
  • Les échanges commerciaux Québec-New York s’élevaient à 10,6 G$ CA en 2018, en hausse de 11,9 % par rapport à 2017.
  • La région métropolitaine de Plattsburgh est classée première dans l’État de New York sur le plan du développement économique, et plusieurs entreprises québécoises y sont établies.
  • Rappelons que la ministre des Relations internationales et de la Francophonie travaille présentement sur deux chantiers importants : le premier est la mise à jour de la Politique internationale du Québec et le second consiste à préparer une stratégie de conquête des marchés étrangers. Le gouvernement du Québec est déterminé à augmenter sa force de frappe économique à l’international et pose déjà des gestes concrets dans ce sens.

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur les activités du ministère des Relations internationales et de la Francophonie et de ses 32 représentations dans 18 pays, suivez-nous dans les médias sociaux :

- Facebook : https://www.facebook.com/MRIQuebec/
- Twitter : https://twitter.com/MRIF_Quebec
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/mriquebec

Source :
Maéva Proteau
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie
Tél. : 418 629-2319, poste 56319

Information :
Liliane Côté
Direction des communications et des affaires publiques
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
Tél. : 418 649-2400, poste 57195
mrif.gouv.qc.ca
Québec.ca/international


Communiqués