Hommage au Burkina Faso, pays hôte du Xe Sommet de la Francophonie

Québec, le 6 avril 2004 - Le gouvernement du Québec est heureux d'accueillir, à l'occasion des Journées du Burkina Faso, le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, M. Mahamoudou Ouedraogo, et la délégation d'artistes burkinabè invités à prendre part à un programme d'activités culturelles présentées en hommage au Burkina Faso, pays hôte du Xe Sommet de la Francophonie qui se tiendra les 26 et 27 novembre prochain. C'est principalement à l'occasion du festival Vues d'Afrique et du Salon international du livre de Québec que le public québécois pourra faire connaissance avec la culture burkinabè et découvrir les liens qui unissent le Québec et le Burkina Faso depuis de nombreuses années.

« Comme membre de la Francophonie, le Québec a à coeur de promouvoir les cultures des pays francophones. Ces rendez-vous avec la culture burkinabè illustrent bien la vivacité de notre coopération dans le domaine culturel et l'importance des actions de solidarité que nous menons avec le Burkina Faso. Nous célébrons aujourd'hui la solidité des liens tissés au cours des vingt dernières années, liens qui nous permettent de faire une promotion active de nos cultures amies sur nos territoires respectifs », a expliqué la vice-première ministre, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay.

Un hommage au cinéma burkinabè sera présenté à l'occasion du 20e Festival Vues d'Afrique qui se déroulera à Montréal et à Québec du 16 au 24 avril. Sous la présidence d'honneur de la vice-première ministre, ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, et de l'ambassadrice du Burkina Faso, Mme Juliette Bonkoungou, les 20e Journées du cinéma africain et créole présentent des activités spéciales où le Burkina Faso est à l'honneur : projections suivies de rencontres, expositions et conférences mettront en lumière le talent des artisans du cinéma burkinabè.

« Les Journées du cinéma africain et créole, présentées par Vues d'Afrique, témoignent de la diversité culturelle qui fait la richesse de l'humanité », a déclaré la ministre de la Culture et des Communications, Mme Line Beauchamp. « Je veux aussi profiter du 20e anniversaire du jumelage de Vues d'Afrique avec le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou pour rendre hommage au Burkina Faso, reconnu pour la grande qualité de ses productions cinématographiques et pour remercier Vues d'Afrique pour les heures de cinéma enrichissantes qu'il offre aux cinéphiles québécois. »

Profitant de la venue au Québec de son homologue burkinabè, la ministre de la Culture et des Communications a convoqué une Rencontre sur la diversité culturelle les 16 et 17 avril qui se tiendra au Salon international du livre de Québec. Mme Beauchamp et M. Ouedraogo prendront part à la première activité de cette Rencontre, une table ronde réunissant des représentants de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie et des coalitions sur la diversité culturelle du Burkina Faso et du Québec. Les discussions porteront sur les enjeux relatifs à la protection et à la promotion de la diversité culturelle dans le contexte des travaux amorcés à l'Unesco pour définir une convention sur la protection des contenus culturels et des expressions artistiques. 'autre part, trois ateliers ouverts au public permettront d'entendre des experts sur les thèmes suivants : les coalitions pour la diversité culturelle dans l'espace francophone, la culture dans l'économie et le développement durable des industries culturelles dans les pays en développement.

Le Salon international du livre de Québec, qui aura lieu du 14 au 18 avril, sera aussi l'hôte d'une délégation d'éditeurs et d'auteurs du Burkina Faso, parmi lesquels la ministre burkinabé de la Promotion des droits humains, Mme Monique Ilboudo, dont l'ouvrage « Le mal de peau » a été récompensé par le Prix national du Burkina Faso, M. Ambou Traore, des Éditions Hamaria, et les auteurs Samuel Millogo, Amadou Bissini et Ignace Hien.

Cette initiative est rendue possible grâce à la collaboration de l'Ambassade du Burkina Faso, du ministère des Relations internationales, du ministère de la Culture et des Communications, de l'Agence intergouvernementale de la Francophonie, de la Société de développement des entreprises culturelles, du Festival Vues d'Afrique et du Salon international du livre de Québec.

- 30 -

Information : 418 649-2400 poste 57861


Retour à la liste