Dialogue réussi avec les autorités américaines sur la sécurité

Washington, le 21 mai 2004 - La vice-première ministre et ministre des Relations internationales, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a complété avec succès hier une mission à New York et à Washington axée principalement sur la sécurité. Mme Gagnon-Tremblay a traité des mesures prises par le Québec en la matière avec le président du sous-comité de la Chambre des représentants sur la sécurité intérieure, M. Christopher Shays, ainsi qu'au Département d'État américain et aux prestigieux Center for Strategic and International Studies.

Mme Gagnon-Tremblay a insisté sur la nécessité d'une concertation entre tous les partenaires canadiens et d'une harmonisation avec nos voisins américains. Elle a invité ses interlocuteurs à faire part au gouvernement du Québec de leur évaluation et de leurs recommandations quant à cette stratégie.

« J'ai constaté de la part des élus, des hauts fonctionnaires et des experts un vif intérêt en regard du rôle que le Québec joue en matière de sécurité. Le Québec est perçu comme un partenaire crédible et sérieux dans la lutte continentale contre le terrorisme », a dit la vice-première ministre.

Cet intérêt a été souligné lors de l'annonce d'une collaboration de trois ans entre le gouvernement du Québec et le Center for Strategic and International Studies. Le Québec Border Security Initiative permettra notamment au Québec de mieux comprendre les décisions de l'administration américaine en matière de sécurité et de mieux faire connaître les initiatives québécoises aux États-Unis. Mme Gagnon-Tremblay a d'ailleurs rappelé que Québec accueillera, en août prochain, le Eastern Homeland Security Directors Meeting, regroupant des représentants de 13 États américains et de 5 provinces canadiennes.

La vice-première ministre a également discuté de diversité culturelle lors d'une réunion au Département d'État américain, une première pour un membre du gouvernement du Québec. Il y a été convenu que les experts québécois et américains échangeraient sur leurs positions respectives dans ce dossier. La vice-première ministre a aussi discuté de cette question à New York avec le représentant permanent de l'Organisation internationale de la Francophonie auprès de l'ONU, M. Rachid Bouabid, ainsi qu'avec le secrétaire général adjoint de l'Organisation des États américains à Washington, l'ambassadeur Luigi R. Einaudi. À ce dernier, elle a aussi rappelé le vif intérêt que porte le Québec à la situation en Haïti et les actions qu'il mène dans ce pays.

Mme Gagnon-Tremblay a également procédé à la signature d'une entente de collaboration avec le Washington Center, prévoyant la tenue de stages en milieu de travail à Washington D.C. pour des étudiants universitaires québécois. Ces stages se feront dans les secteurs privé et public et dans le milieu diplomatique, notamment au Congrès, au Département d'État, dans des ambassades ou des centres de recherche.

La mission s'est terminée au prestigieux National Press Club par une allocution devant les membres du Club Tocqueville, le cercle de la presse francophone de Washington.

- 30 -

Information : 418 649-2400 poste 57861


Retour à la liste