Québec accueille des ombudsmans du monde entier

Québec, le 8 septembre 2004 - Plus de 70 délégations étrangères se sont jointes aux délégations du Québec et du reste du Canada pour entreprendre hier les travaux du VIIIe Congrès de l'Institut international de l'Ombudsman.

Au nom du gouvernement du Québec, la vice-première ministre et ministre des Relations internationales du Québec, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a souhaité la bienvenue aux participants. Mme Gagnon-Tremblay a notamment rappelé l'importance que le Québec accorde à l'institution du Protecteur du Citoyen, créée en 1967. Elle a évoqué son mandat de surveillance et de correction des négligences, des erreurs, des injustices et des abus des ministères et organismes du gouvernement du Québec.
« Avec plus de 90 % des recommandations du Protecteur du citoyen qui sont mises en oeuvre, le gouvernement du Québec a toujours démontré sa ferme volonté d'assumer ses responsabilités en respectant pleinement les droits et les libertés des citoyens du Québec », a d'ailleurs déclaré la vice-première ministre.

Rappelons que ce congrès a lieu à tous les quatre ans et permet aux ombudsmans du monde entier d'échanger sur leur rôle, leurs réussites et sur leurs défis communs. La Protectrice du citoyen du Québec, Mme Pauline Champoux-Lesage, agit à titre d'hôte officiel de cette activité qui se déroule du 7 au 10 septembre au Centre des Congrès de Québec.

- 30 -

Information : 418 649-2400 poste 57861


Retour à la liste