Le premier ministre du Québec en mission en Haïti, du 4 au 6 juin 2005

Québec, le 30 mai 2005 - Le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, effectuera une mission en Haïti du 4 au 6 juin 2005. Il sera accompagné de la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay.

Le premier ministre aura des entretiens, notamment avec le président intérimaire, M. Boniface Alexandre, ainsi qu'avec le premier ministre intérimaire, M. Gérard Latortue. Il se rendra aux Gonaïves et à St-Marc où il rencontrera, outre des autorités locales, des Québécois et des Haïtiens qui oeuvrent sur le terrain au sein de l'un ou l'autre des nombreux organismes de coopération internationale (OCI) présents en Haïti.

A Port-au-Prince, il s'entretiendra avec les policiers québécois qui participent à la MINUSTAH, la force policière des Nations Unies. Le premier ministre prononcera une allocution devant les membres de la Chambre de commerce et d'industrie haïtiano-canadienne et rencontrera des représentants des communautés religieuses, d'autres travailleurs d'organismes de coopération internationale québécois actifs dans ce pays ainsi que leurs partenaires haïtiens.

Cette mission sera l'occasion pour le premier ministre de signifier l'appui du Québec au gouvernement et au peuple haïtiens. Elle lui permettra de s'associer aux initiatives des organismes québécois et de constater l'état de la situation sur le terrain afin de pouvoir mieux cerner la capacité d'intervention du Québec.

Les relations du Québec avec Haïti sont étroites. La communauté haïtienne au Québec ─ 75 500 ressortissants ─ est importante. Plus de la moitié des Canadiens d'origine haïtienne sont des Québécois. Haïti fait partie de notre hémisphère, est membre de la Francophonie et, depuis longtemps, le Québec y consacre une part importante de son programme d'aide. Haïti est actuellement le premier pays bénéficiaire du Programme québécois de développement international du ministère des Relations internationales. Depuis la création de ce programme en 1997, une soixantaine de projets ont été soutenus pour près de 5 millions de dollars, soit le cinquième de l'enveloppe totale consacrée à l'aide au développement pour cette période. Et enfin, la plupart des OCI canadiens oeuvrant en Haïti proviennent du Québec.

A cela s'est ajouté, depuis 2004, notamment à la suite des inondations en mai et de l'ouragan Jeanne en septembre, une contribution gouvernementale de près de 5 millions de dollars sous forme d'aide humanitaire ou d'assistance à la reconstruction.

- 30 -

Information : 418 649-2400 poste 57861


Retour à la liste