Le gouvernement du Québec accorde 171 000 $ à deux organismes de coopération de la Montérégie

La Prairie, le 7 juillet 2005 - La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a annoncé une contribution de 171 000 $ à deux organismes de coopération internationale de la région de la Montérégie.

Un montant de 100 000 $ est versé à l'Union des producteurs agricoles Développement international (UPA-DI) pour la réalisation d'un projet agricole au Sénégal alors que Terre sans frontières reçoit 71 000 $ pour un projet de réhabilitation d'écoles et d'hôpitaux qui ont subi des dommages à la suite d'un ouragan en République démocratique du Congo.

Dans les deux cas, les subventions proviennent du Programme québécois de développement international qu'administre le ministère des Relations internationales du Québec. Ce programme vise à soutenir les actions de solidarité des organismes de coopération internationale menées en partenariat avec les communautés des pays les moins favorisés de l'Afrique francophone, de l'Amérique latine et des Antilles. Depuis sa création en 1997, une contribution totale de plus de 25 M$ a été accordée à une cinquantaine d'organismes québécois de coopération internationale pour des projets réalisés dans plus de 50 pays en développement.

Mme Gagnon-Tremblay a salué la qualité des interventions menées par UPA Développement international et Terre sans Frontières dans les pays en développement. « Le gouvernement du Québec peut compter sur l'expertise des organismes de coopération internationale pour appuyer les efforts de développement des pays plus démunis », a affirmé la ministre.

Terre sans frontières intervient prioritairement en Afrique centrale (République Démocratique du Congo, Burundi et Rwanda) et en Afrique de l'Est (Ouganda, Tanzanie, Kenya), dans les secteurs de l'éducation, l'appui institutionnel, l'eau et l'assainissement, l'aide humanitaire, l'agriculture et la santé, incluant la nutrition. L'organisme UPA Développement international a pour sa part été créé en 1993 par le mouvement syndical agricole du Québec qui souhaitait le partage d'expertises entre communautés agricoles de tout horizon et la création d'une solidarité de paysans à paysans.

- 30 -


Retour à la liste