Le gouvernement du Québec annonce des subventions de près de 2 M$ à des organismes de coopération internationale de la région de Montréal

Montréal, le 7 juillet 2005 ─ La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a annoncé l'octroi de subventions totalisant 1,9 M$ à des organismes de coopération internationale de la région de Montréal.

Ces montants sont consentis à Alternatives, Carrefour canadien international, le Centre canadien de coopération internationale (CECI), le Club 2/3, Développement et Paix, la Fondation Paul Gérin-Lajoie, Jeunesse Canada Monde, Mer et Monde, Oxfam-Québec, le Projet accompagnement Québec-Guatemala et SUCO (Solidarité ─ Union ─ Coopération).

Un montant de 1,2 M$, provenant du programme Québec sans frontières, permettra à 168 jeunes Québécoises et Québécois de 18 à 35 ans de vivre une expérience stimulante en solidarité internationale. Ces jeunes prendront part à la réalisation de projets de développement en Afrique francophone et en Amérique latine, dans des secteurs aussi variés que le micro-financement, la santé communautaire, l'environnement, l'éducation et l'accès aux nouvelles technologies.

Dans le cadre du même programme, 12 jeunes provenant du Brésil, du Guatemala, de la Guinée, du Mali, du Niger, du Pérou, du Sénégal et du Togo pourront, grâce à l'appui du gouvernement du Québec, acquérir en sol québécois une expérience de travail en relation avec leur formation ou leur activité professionnelle.

« Au cours de mon mandat au ministère des Relations internationales, j'ai pu constater la grande détermination des jeunes du Québec à prendre part à la construction d'un monde où la prospérité se conjugue avec le mieux-être de tous. Le gouvernement du Québec mise sur ces jeunes pour faire du développement un principe universel », a affirmé la ministre. La ministre a également souligné le partenariat fructueux entre le ministère des Relations internationales et l'Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) dans la gestion du programme Québec sans frontières.

Le gouvernement du Québec a, depuis la création du programme Québec sans frontières en 1995, consacré 8,5 M$ à la réalisation de projets de stages en Afrique, en Amérique latine et dans les Antilles, impliquant 16 organismes de coopération internationale de la région de Montréal.

Les jeunes intéressés à s'inscrire à un stage Québec sans frontières peuvent le faire dès maintenant en visitant le site Internet www.quebecsansfrontieres.com.

Par ailleurs, un montant de 706 671 $ provenant du Programme québécois de développement international est versé à 5 de ces organismes pour la réalisation de projets de développement au Bénin, en Bolivie, au Burkina Faso, à Cuba et au Niger.

Une aide à Haïti

Ces subventions s'ajoutent à celles que le premier ministre du Québec a déjà annoncées lors de sa mission en Haïti, en juin dernier. Il s'agit de montants totalisant 890 705 $ versés à 8 organismes québécois de coopération internationale pour la réalisation de projets de développement dans ce pays. Parmi ces organismes figurent, pour la région de Montréal, le Centre international de solidarité ouvrière (CISO), Oxfam-Québec, le Regroupement canado-haïtien pour le développement (ROCAHD), Médecins du Monde et le YMCA. Ils se partagent 515 704 $ pour la mise en oeuvre de projets dans les secteurs de la santé, des coopératives, de l'éducation et l'agriculture en territoire haïtien.

Ces subventions proviennent du Programme québécois de développement international qu'administre le ministère des Relations internationales du Québec. Rappelons qu'en mars 2004, le gouvernement du Québec avait pris l'engagement de consacrer 1 M$ sur 2 ans à des projets d'aide en Haïti. Un premier montant de 500 000 $ a été consenti en 2004-2005. L'annonce d'un appui de près de 900 000 $ pour Haïti pour l'année 2005-2006, presque le double de ce qui avait été annoncé en mars 2004, témoigne de l'importance qu'accorde le gouvernement du Québec au développement d'Haïti.

Au total, c'est donc 2,5 M$ que le gouvernement du Québec accorde à 15 organismes de coopération internationale de la région de Montréal pour concrétiser leurs appuis aux efforts de développement des peuples de l'Afrique, de l'Amérique latine et des Antilles.

- 30 -


Retour à la liste