Pour les étudiants provenant des États touchés par l'ouragan Katrina, Québec accorde 50 bourses d'exemption de droits de scolarité supplémentaires

Québec, le 20 septembre 2005 ─ La ministre des Relations internationales, Mme Monique Gagnon-Tremblay, et le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, M. Jean─Marc Fournier, annoncent l'octroi d'exemption de droits de scolarité supplémentaires pour les étudiants universitaires en provenance des États américains touchés par l'ouragan Katrina.

« Je suis très touchée par la situation des sinistrés au sud des États-Unis, particulièrement envers les gens de la Louisiane, avec qui nous entretenons des liens et partageons l'héritage de la langue française. Ce geste de solidarité pourra aider les jeunes qui en profiteront à poursuivre leurs études supérieures », a dit Mme Gagnon─Tremblay.

« Le gouvernement du Québec, appuyé par un excellent réseau universitaire, est heureux de pouvoir apporter son aide aux étudiants de États américains touchés par l'ouragan Katrina. Une fois de plus, le réseau universitaire du Québec démontre son ouverture à accueillir les étudiants de l'étranger », a déclaré M. Jean─Marc Fournier.

Cette offre est valide pour une période d'une année. Elle vise l'octroi de 50 bourses d'exemption de droits supplémentaires de scolarité exigés des étudiants étrangers. Les bourses sont mises à la disposition des étudiants provenant d'universités touchées par le passage de l'ouragan Katrina. Les bourses peuvent être utilisées par les universités québécoises qui en feront la demande auprès du ministère de l'Éducation. Elles permettront aux étudiants de payer les mêmes frais que les étudiants québécois en ce qui concerne les droits de scolarité à acquitter.

Cette initiative du gouvernement du Québec s'ajoute à l'offre de 20 000 lits d'urgence et autant de couvertures mis à la disposition de la Croix-Rouge canadienne afin de venir en aide aux sinistrés de l'ouragan Katrina. Les demandes faites à Services Québec par des citoyens désireux d'offrir leur aide sont référées à la Croix-Rouge.


Retour à la liste