L'Office franco-québécois pour la jeunesse ─ Le gouvernement du Québec poursuit son engagement financier

Québec, le 28 décembre 2005 ─ La ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, a annoncé aujourd'hui le renouvellement de la subvention de l'Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) d'un montant de 2 250 000 $. « Depuis bientôt 40 ans, l'OFQJ contribue au rapprochement des jeunes français et québécois. L'Office est l'un des plus beaux fleurons de la relation franco-québécoise », a dit la ministre, rappelant que depuis sa création, en 1968, l'OFQJ a appuyé les projets de stages de plus de 110 000 Français et Québécois. Pour madame Gagnon-Tremblay, l'annonce d'aujourd'hui vient confirmer, si besoin était, la poursuite de l'engagement du gouvernement québécois envers la jeunesse et envers la France, un partenaire privilégié du Québec.

A chaque année, 3 000 jeunes adultes français et québécois réalisent une expérience internationale grâce à l'Office franco-québécois pour la jeunesse. L'OFQJ privilégie les échanges d'expertise et de savoir-faire et facilite la mise en réseau de jeunes professionnels de toutes les disciplines et de tous les secteurs. Ses priorités tournent autour de quatre axes stratégiques : l'entrepreneuriat jeunesse, le développement durable, la diversité culturelle et la francophonie, l'engagement citoyen.

Pour madame Gagnon-Tremblay « l'action de l'OFQJ produit des fruits indéniables. L'ouverture de la jeunesse québécoise aux questions internationales et le capital de sympathie dont jouit le Québec en France en sont deux résultats concrets. »

- 30 -

Retour à la liste