Mission de la ministre des Relations internationales au Brésil

Québec, le 24 août 2007 ─ Accompagnée d'une trentaine de participants, la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la Francophonie, Mme Monique Gagnon-Tremblay, dirige une mission au Brésil du 24 au 31 août. Les participants sont issus principalement des secteurs affaires, recherche-développement et éducation. Cette mission multisectorielle se rendra dans trois villes, São Paulo, Brasília et Rio de Janeiro.

« Les rencontres viseront à renforcer nos liens politiques et à appuyer les démarches déjà effectuées au Brésil par les représentants des différents secteurs », a mentionné la ministre des Relations internationales, madame Monique Gagnon-Tremblay. « Tel que le prévoit la politique, a-t-elle poursuivi, un Bureau du Québec sera ouvert d'ici la fin de l'année 2007 à São Paulo, le Brésil étant une économie émergente prioritaire dans la Politique internationale du Québec. Cette nouvelle représentation du Québec offrira des services principalement dans les secteurs de l'économie, des relations institutionnelles et de l'immigration. »

La délégation se rendra d'abord à São Paulo où la ministre aura des entretiens avec plusieurs personnalités politiques de l'État. Elle prononcera une allocution devant un auditoire composé de gens d'affaires et de représentants du secteur institutionnel et participera à une table ronde réunissant des représentants des relations internationales d'universités brésiliennes. À Brasília, des rencontres auront lieu avec les autorités du gouvernement fédéral brésilien, notamment aux ministères des Relations extérieures; de l'Éducation, de la Science et de la Technologie; de la Culture; du Travail et de l'Emploi. Dans l'État de Rio de Janeiro, la ministre aura un entretien notamment avec le vice-gouverneur et des secrétariats d'État. Un déjeuner réunissant des gens d'affaires est prévu au programme de même qu'une allocution devant des représentants du corps consulaire, d'universités et de fondations.

Un grand nombre d'entreprises et d'institutions québécoises sont déjà présentes au Brésil. Parmi elles, mentionnons SNC Lavalin, QUEBECOR World, CAE et les institutions québécoises d'enseignement qui ont déjà plus d'une soixantaine d'ententes signées avec leurs vis-à-vis brésiliennes.

Le Brésil est le premier partenaire commercial du Québec en Amérique du Sud. Au cours des cinq dernières années, les exportations québécoises ont augmenté mais elles demeurent en deçà des possibilités qu'offre ce vaste marché de 190 millions d'habitants. Pour l'année 2006, elles se sont situées à 364 M$ CA, une augmentation de 52 % par rapport à l'année précédente. Les secteurs industriels prioritaires sont, notamment les technologies de l'information, les télécommunications, l'aéronautique, les équipements miniers, l'énergie et la foresterie.

– 30 –

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste