Mission de la ministre des Relations internationales au Mexique - Quatre entreprises québécoises annoncent des projets d'affaires

Québec, le 19 septembre 2007 – En mission au Mexique, la ministre des Relations internationales, Monique Gagnon-Tremblay, s'est associée à quatre entreprises québécoises venues y annoncer des projets d'affaires.

« Le Mexique est l'un des pays prioritaires pour le Québec. Actuellement, environ 400 entreprises québécoises font des affaires au Mexique, alors que leur nombre était d'à peine dix il y a quinze ans. Au plan commercial, la valeur des échanges entre le Québec et le Mexique a plus que triplé depuis l'entrée en vigueur de l'ALÉNA en 1994. L'an dernier, le Québec a exporté pour 665 M$ au Mexique, contre 396 M$ l'année précédente. Ces données sont révélatrices de l'importance de ce marché pour le Québec », a déclaré la ministre.

Smartsoil Énergie vient d'obtenir deux contrats totalisant 10 M$ pour la valorisation énergétique des biogaz dans des sites d'enfouissement au Mexique. Le projet de Ciudad Juárez, dans le nord du Mexique, sera complété au début de 2008 et celui de Cancún sera mis en oeuvre à la fin de 2008. Ils génèreront des investissements totaux de plus de 32 M$, en plus de créer des emplois au Québec et dans les communautés mexicaines.

Pour sa part, Ancrabec de Sainte-Julie annonce une alliance stratégique avec une compagnie mexicaine, Moldequipo, en vue de l'implantation prochaine d'une usine de fabrication de boulons d'ancrage pour le béton frais et de boulons de fixation. Cet investissement conjoint, de l'ordre de 2,2 M$, permettra la création d'une vingtaine d'emplois au Mexique et au Québec.

De son côté, l'entreprise Aquatech (anciennement IMS Expert) a signé deux protocoles d'ententes en matière de transfert technologique et de développement de solutions viables à long terme dans le traitement des eaux. À Acapulco, l'entreprise réalisera notamment la première phase d'un projet de réhabilitation d'une usine de traitement des eaux usées. Au Nuevo León, Aquatech collaborerait à la construction et à l'opération d'une usine de séchage des boues usées, destinées à être réutilisées comme combustibles.

Enfin, Intello Technologies a conclu un contrat de 1,5 M$ avec l'entreprise mexicaine TELMEX afin de compléter l'offre de services de celle-ci. L'entreprise québécoise offre notamment des solutions d'Internet sans fil avec logiciel de gestion et d'authentification des usagers pour les hôtels. Elle apportera également un appui aux spécialistes de TELMEX, en plus d'offrir des services de support technique 24 heures aux usagers.

Rappelons que la ministre des Relations internationales réalise une mission au Mexique du 19 au 27 septembre, pendant laquelle elle s'entretiendra avec des représentants gouvernementaux dans les domaines de l'économie, de l'éducation et des relations extérieures, en vue d'enrichir les collaborations Québec-Mexique. Elle assistera, avec la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Mme Christine St-Pierre, aux cérémonies d'ouverture du Forum universel des cultures, le 20 septembre, un événement international d'envergure organisé par l'UNESCO où participeront plus de 70 Québécois, artistes et conférenciers.

Le volet économique de la mission, du 22 au 27 septembre prochain, permettra à près d'une trentaine de représentants de différents secteurs industriels d'y explorer les occasions d'affaires. Elle comprendra un volet « jeunesse » formé de jeunes entrepreneurs s'initiant à la conduite des affaires internationales et d'étudiants jumelés à des entrepreneurs jouant le rôle de mentor.

- 30 -

Information : 418 649-2400 poste 57861

Retour à la liste